tb - CHÉS TCHUINS D'ZIU D'ÉCH BAROUMOAITE - bt
archives du premier semestre 2015

[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

01/01/15

boin.ne énnée, Djudjusse!

Déteupé (déteupé signifie découvert, vient de déteuper) din ch’Courrier Picard d’éch diminche 28 éd déchimbe:
«Dans le milieu du cirque, le Pas-de-calais et la Somme sont connus comme des lieux où les gens sont un peu arriérés, ils jugent sans savoir. Chez nous, on parle des bêtes de la Somme.»
Ch’est signé Jim Dassonneville (directeur d'éch cirque Zavatta).

Asseuré (Asseuré signifie sûrement) qu’éch public picard i n’est point des pu faciles. Ch’est pour cho qu’i y o granmint (granmint signifie beaucoup) d’troupes éd théïâte qu’i vien'té foaire leu premiére in Picardie. Siq échl éspectaque il est bien rchu (rchu signifie reçu, vient de rchuvoér) pèr chés Picards, alorss, i peu'te aller l’montrer à chés Pèrisiens sans térinter (térinter signifie hésiter) .

I n-y o don des gins assez interligints pour és servir d’échl esprit critique picard pour eux-eutes évnir éprouvoér leu spectaque din no Picardie. Mais n-y o étou (étou signifie aussi) sz’eutes!… Chetlò lò (Chetlò lò signifie ceux-là) qu’i n’sé rmet'té (rmet'té signifie remettent, vient de rmette) janmoais in tchestion. Siq leus tchutromblets (des tchutromblets sont des pirouettes) et pi leus attractions comiques à cœups d’tèrte à l’badrée (une tèrte à l’badrée c'est une tarte à la bouillie) i n’foai'té point rchette (rchette signifie recette) , ch’est qu'éch public il est bête!

Pi jé n’vux point rintrer din in.ne méchante chicane rapport à (rapport à signifie à propos de) chés annimaux [Soin! annimaux a n'est point picard bié seur, mais a n'est point français nan pu, ch'est du zavattien pur jus, os pouvez vérifier dsu leu site (allez don vir siq éj vous mins) !] Atchun i sait bien qu’din chés cirques chés bêtes i sont soégnées, calinées, cowatées (cowatées signifie dorlotées, vient de cowater) pi amignotées (amignotées signifie bichonnées, vient de amignoter) conme janmoais eute pèrt. Ch’est point lò qu’os pourroète déteuper d’él maltraitance, ch’est point lò qu’o z-invintion.neroait (invintion.neroait signifie inventerait, vient de invintion.ner) des traitemints atroces pour észés drécher. Os savons bien tertous éq chés tchiens i sont fin heureux d’mèrcher dsu leu cordé roéde. Éq chés lions i raffole'té d’leu mette à croupette (à croupette signifie à croupetons) édsu des tambourets. Pi qu’chés nénéphants i n’reuve'te éq d’aller défiler dbout su leu patte éd driére in pocession din chés rues d’Anmiens.

Nan, mon (mon signifie chez) Zavatta, chés bêtes, i sz ainme'te, mais ch’est chés Picards qu’i n’ainme'té point; minme siq i di'te éq ch’est des bêtes!

Alorss, conme éj sus t-un arriéré, bête, mais point méchant, éj vux souhaiter in.ne boin.ne énnée à tous chés djudjusses d’éch cirqué Zavatta. In.ne boin.ne énnée pi in.ne boin.ne santé à tertous éd la pèrt éd chés bêtes éd Sonme.

Pasqu’i feut savoér, Môssieu Jim, djudjusse-in-chef, qu’o n’dit point «des bêtes de la Somme», mais qu’o dit «chés bêtes éd Sonme». Pi qu’o llé disoait djò dvant qu’os fuchèche (fuchèche signifie soyez, vient de ête) au mon.ne, pi dvant minme éq vo djudjusse éd rataïon (rataïon signifie aïeul) Achille Zavatta i fuche con.nu. Quanq chés Picards éd la Sonme i veu'té leu motcher d’eux minmes, ch’est conme cho qu’i di'te, Môssieu Jim. Pi ch'est conme cho qu’il éroait follu qu'os disèche (disèche signifie disiez, vient de dire) siq os n'vouloète point qu'o vous prinche (prinche signifie prenne, vient de prinde) pour un paure niquedouille (paure niquedouille en bon français académique, signifie tout bêtement pauvre con) , Môssieu Jim. Adé et pi sans rantchune!


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

07/01/15

honte  ceux qui assassinent au nom d'Allah

16/01/15

honte  ceux qui assassinent au nom d'Allah

Os n’l’avez pétête point rmèrtché, mais l’sept éd janvier au soér, édsu les chonq (chonq signifie cinq) heures d’érmontée (d’érmontée signifie de l'après-midi) , éj sus Charlie i s’affichoait dsu l’page d’atcheuil éd chés Diseux. Toute il o té fin bien conme cho durant tchéques (tchéques signifie quelques) jours. J’avoais bien aperchu Philippe Valriviste in route à braire (braire signifie braire, pleurer) tout sin seu (tout sin seu signifie tout son soûl) din chés micros pi pa dvant chés caméras d’él télé, ch’étoait point bien grave.

Vlò qu’il étoait Chèrlie li étou (étou signifie aussi) ! Li qu’il avoait foutu Siné à l’porte d’éch jornal Chèrlie-Hebdo qu’i dirigeoait, pi pèr aprés, qu’il o rinvoéyé Stéphane Guillon et pi Didier Porte d’él radio France-Inter qu’i dirigeoait. Tous les troés mis à joc (à joc signifie au chômage) pour crime éd lése-sarkozté! Éj m’ai dit qu’à mesure (à mesure signifie peut-être) , il avoait seuvé Siné, vu qu’sans cho os éroème pétête (pétête signifie peut-être) in.nhui (in.nhui signifie aujourd'hui) , in puss éd Cabu, Wolinski pi sz eutes, no paure Siné din ch’paradis d’Allah!

Lò qu’ch’o cminché (cminché signifie commencé, vient de cmincher) à vnir (vnir signifie ici devenir) un molé (un molé signifie un peu) pu déringeant ch’est quanq j’ai apprins qu’Toupine i voloait vnir diminche pour défiler avuc nous eutes. Et pi qu’éch premier minisse à Kèrtogan il alloait rabziner (rabziner signifie ici venir en courant) . Din sin poéyis y o un Cabu qu’i risque à ch’qu’o dit neuf énnées d’prison pasqu’i ll’o caricaturluré (caricaturluré est un mot-valise à partir de : caricaturé + peinturluré, néol.) . Pi l’eute coére (coére signifie encore) , Foaitinmiaou, i sroait lò étou. Os savez éch Raminagrobis éq din sin poéyis i n-y o des estrêmisses qu’il ont brûlé vif un joéne éd tchinze ans –conme éch’n’étoait qu’un Palestinien, cha ll'o point déturbé (déturbé signifie perturbé, vient de déturber) . Ch'est l’minme qu’i foait bombèrder pèr ses avions chés éfants d’Gaza quanq i pelot'té (pelot'té signifie canardent, vient de peloter) ses soldats à cœups d’cailleux.

Tout ch’bieu mon.ne lò il étoait don vnu (vnu signifie devenu, je viens d'él dire pu heut, foaisez un molé attintion nom des os) tout d’un cœup Chèrlie, conme mi pi vous. Tout chetlò qu’i vnoai'te lò leu rfoaire in.ne virginité démocratique in défilant din chés rues d’Pèris, pour mi cha cminchoait à sintir meudimint (meudimint signifie vilainement) la chorche (sintir la chorche signifie sentir mauvais, puer) . J’étoais tours (tours signifie toujours) Chèrlie mais j’écminchoais à avoér édz heut-l’tchœur (heut-l’tchœur signifie haut-le-cœur) du diabe (du diabe signifie énorme) pi granmint (granmint signifie beaucoup) l’invie d’démion.ner (démion.ner signifie vomir) .

Él pastorelle (Él pastorelle c’est le comble) ch’o té l’lin.nemain. Un paure niquedouille (paure niquedouille signifie pauvre con, jé ll'ai djò dit ch'darin cœup, os n'avez don point d'mémoére ?) qu’i n’sait point cmint (cmint signifie comment) s’foaire érmèrtcher, un comique troupitieux (troupitieux un eute mot-valise troupier + pitieux, soit troupier + pitoyable, néol.) pi minabe qu’i n’foait rire person.ne, un dénonmé Allaprété il étoait porsui (porsui signifie poursuivi, vient de porsuire) pèr no Justice pour avoér écrit dsu intèrnéte qu’i s’sintoait Chèrlie Cali-Baba. Él veille, troés miyons d’gins –d’autchuns (d’autchuns signifie certains) i di'té quate!– il avoai'té deschindu din chés rues pour définde él liberté d’espression et pi l’droét d’provotcher.

Y avoait don deux poéds pi deux mesures? Y avoait don d’un sin (sin signifie ici côté) in.ne boin.ne min.niére éd provotcher, pi d’l’eute des mawaises? Ch’étoait don él liberté d’espression pour d’autchuns pi l’droét d’és taire pour ész eutes? Jé n’sus point d’avis (d’avis signifie ici d'accord) avuc échl abruti d’Allaprété, mais alorss point d’avis du toute, mais ch’est-ti conme cho qu’al édvoait agir no démocratie?
Os êtes in route à nin foaire in.ne victime, os vous nnin rindez-ti compte? ch’est-ti cho qu’os voulez?
— I feut respecter chés loés!
Bié seur, jé l’sais qu’ch'est cho qu’os m’robolerez (robolerez signifie répliquerez, vient de roboler) !

Brigadier os avez raison! J’m’in vos don respecter chés loés, vos loés. J’m’in vos mèrcher din chés cleus!
Jé n’mé sins point du toute Chèrlie Cali-Baba!
Jé n’mé sus janmoais sintu ni Cali ni Baba!
Pi j’étoais Chèrlie, bin j’n’él sus pu!
Éj vous laisse insen.ne (insen.ne signifie ensemble) , in boin.ne compagnie, avuc tout plein d’gins bien conme i feut; tertous boins défindeux d’él liberté d’espression pi d’chu droét d’provotcher, mais surtoute mon (mon signifie chez) d'ész eutes.

Pi o n’sait janmoais, éj n’ai point nan pu invie qu’un bieu jour o puche (puche signifie puisse, vient de pouvoér) m’atchuser d’avoér foait l’apologie d’jé-n’sais-trop-quoé. Pasqué jé n’vourroais point t-ête un oésieu d’malheur mais j’croés bien qu’os érons biétôt no "Patriot Act" –o nous ll’o djò promis, népoint ! (népoint ! interjection signifiant n'est-ce pas !) – et pi, cha n’vo-ti point avuc, no Guantanamo.

Pour nin définir, jé n’pux point m’impêtcher d’pinser à chés deux rvingeux (rvingeu signifie vengeur) d’éch prophéte. D’él feute à chés deux niacoés (niacoés signifie imbecile) -lò, in troés srindjées (srindjée signifie seringuée) d’kalachnikof, i n-y o douze gins qu’il ont défunctés, os ons pardus des gins qu’os ainmoème bien. Mais étou, à cœuse éd deux alleumés et pi d’leus kalaches, in tchéques jours ch’est troés(*) [vir tchéques lines pu bos] miyons d’rétoérs (rétoér signifie portrait) à Mahomet tout braiyant (tout braiyant signifie en larmes mot à mot tout pleurant) qu’i vont leus étramer (étramer signifie éparpiller) din ch’mon.ne intier !…

Du cœup, chu paure Chèrlie-Hebdo, qu'il alloait pétête moérir feute d'èrgint, il o rpassé bail pour in.ne boin.ne dizain.ne d'énnées. I m'sen.ne (sen.ne signifie semble, vient de sen.ner) à vir (vir signifie voir) éq no deux rvingeux il ont loupé leu affoaire, pi d’un rude cœup, coére! I n’sont point lò d’aller juer (juer signifie jouer) d'él brutchette (él brutchette c’est le pénis) avuc chés soéxante-douze puchelles qu’o leus o promis. Pi j’ai idée étou qu’i n-y in o tchéques-uns, là-bos tout in heut dsu leu tchot (tchot signifie petit) nuage, qu’i doé'té (doé'té signifie doivent, vient de dvoér) nin picher d'rire!…

pipi

* J'avoais écrit tout cho l’treize éd janvier, éj n'avoais don point coére pu vir ni lire chu liméro 1178 éd Chèrlie, jé n'in con.naissoais qu'éch couvert. In.nhui i feut rmette chés pindules à l'heure. J'ai li, j'ai ri et pi vlò ch’puss boin: ch’est point troés miyons d'Chèrlie-Hebdo, o pèrle achteure (achteure signifie maintenant) éd chonq miyons d’eximplaires qu’i s’in vont t-ête vindus! Pi lò-ndin jé n'compte point sz'eutes, conme chu Canèrd Intchaîné et pi Libération.
Tchéche érmercier ?
Bin… merci à Lardon (+ Ruffin) pi à Simon Giraudot (Gee) qu'éj leus ai dégazé (dégazé signifie dérobé, vient de dégazer) leu dessin, pi sans dmander leu permission coére.


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

01/02/15

hier Chèrlie, chèrlots in.nhui…

Combien qu’i y o d’Chèrlie du onze éd janvier qu’il ont té à chl’interremint d’éch roé Abdallah à Riyad? Jé n’sais point pi j’n’ai minme point invie dé szés compter. Ch’étoait l’vingt-quate éd janvier et pi qu’i n-y in n-euche yeu (euche yeu signifie ait eu, vient de avoér) un, no Mimolet(*) [François Hollande, merci Jacques] nation.nal, ch’est djò un d’trop. I feut savoér qu’in Arabie Saoudite, o cope coére (coére signifie encore) él main à chés voleux, conme in France au Moéyin Âge. I feut savoér étou (étou signifie aussi) qu’là-bos, un jornalisse, Raef Badaoui, il o té condan.né à rchuvoér mille cœups d’cachoére (cachoére signifie fouet) . Tout cho pasqu’il avoait bladjé dsu sin blog! O z-o dû arter au bout d’chinquante cœups, pour qu’i nin meurché (meurche signifie meure, vient de moérir) point. Non mais! N’mantcheroait pu qu’i n’euche point ses mille cœups d’cachoére, éch porri-lò, i feut qu’i poéche (poéche signifie paye, vient de poéyer) ! Os vous rindez compte, i vouloait définde él liberté d’espression! A-ti du sin (sin signifie sens) ? O continuero chés cœups d’cachoére drés qu’il iro un molé (un molé signifie un peu) miux.

O put don ête Chèrlie un jour et pi tchéques (tchéques signifie quelques) jours pèr aprés ête complice éd tout cho?… Pasqué tout d’minme, il étoai'te bien chinquante-six in tête d’éch cortége, lò y o point d’doute, étoait mèrtché din ch'jornal Le Monde:
Une tête de manifestation à l’allure de sommet international
L’télévision al y étoait et pi y o étou chés photos. Os ons des preuves. Érbéyez (Érbéyez signifie regardez, vient de rbéyer) bien ch’clitché!

Bié seur n-y o tours (tours signifie toujours) des gins malvélés (malvélés signifie ici mal intentionnés) pour aller invintion.ner n’importé quoé. D’autchuns (D’autchuns signifie certains) i vont dusqu’à prétinde éq tout ch’cinéma-lò ch’étoait du pipasso (pipasso signifie ici pipeau, en réalité pipe-au-sac, cornemuse picarde) , in.ne opération d’com conme i di'té si bien; éq nos braves chefs d’état i n’étoai'te point du toute in tête d’éch cortége, qu’il étoai'te au rados (au rados signifie à l'abri) din in.ne tchitchote (tchitchote signifie toute petite) rue, avuc des quantités d’cadoreux (cadoreux signifie policiers) in civil pour észés protéger, pi tout cho jusse él temps qu’o szés prinche (prinche signifie prenne, vient de prinde) in photo. Tout d'suite aprés, il éroai’te tertous rintré rondébilis (rondébilis signifie dare-dare) din leus poéyis. Os ll’avez bien rbéyé ch’clitché? Clitchez don dsu, ch’fanmeux clitché pi os érez in.ne surprise!!! Bié seur ch’est coére éd l’invintion, un montage photosoupe à mesure (à mesure signifie sans doute) , foait pèr des complotisses bié seur!…

Deux poéds deux mesures (coére)

Jé n’sais point siq os avez rmèrtché (rmèrtché signifie remarqué, vient de rmèrtcher) , mais cha n’rigole point, quanq o n’respecté point chés loés: Soéxante-dix procédures d’ingagées pour apologie d’actes de terrorisme. «Min cousin Coulibaly, i nn’o point flindjé assez de types conme vous-eutes» vlò ch’qu’il o dit un joéne à chés cadoreux qu’i vnoai'té ll’arrêter. Il avoait ch’cœup d’cerfeuil (avoér éch cœup d’cerfeuil signifie être soûl) , pi sin casier il étoait vierge. Él lin.nemain i ramassoait huit moés de prison ferme pi autant avuc sursis. Un éfant de huit ans l’o té convotché à ch’conmissariat. Il avoait dit «Mi j’sus avuc chés terrorisses». Pèraîtroait qu’ch’étoait normal qu’o l’inméne mon d (mon de signifie chez) ’chés cadoreux, pi qu’sin pére i fuche (fuche signifie soit, vient de ête) intchulpé! Normal étou ch’tchot nasu d’neuv ans intindu pèr chés cadoreux pour avoér crié «Allah akbar» durant in.ne minute éd silinche!

Ch’est pèrel pour un malheureux jornalisse, un nonmé Philippe Tesson. À ch’qu’o dit, il éroait déclèré dsu Europe 1 (os pouvez ll'acouter in clitchant dsu) : «Ch’est point chés musulmans qu’il améne'té ch’brin? I feut l’dire!» (09/01/2015). Jusse un an dvant il avoait djò dit dsu Radio-Classique (os pouvez ll'acouter in clitchant dsu tout pèrel) «Chtilòl i feut l’tuer, o z-o qu’à l’supprimer» (09/01/2014). Lò, chl’énnée-chi, cho n’o point traîn.né: «In.ne intchête al est in cours» ch’est ch’qu’o nous dit in.nhui (in.nhui signifie aujourd'hui) , troés smain.nes pèr aprés. D’ichi in.ne poaire éd moés ou bin putôt d’énnées, probabe (probabe signifie ici probablement) , o séro (séro signifie saura, vient de savoér) pétête (pétête signifie peut-être) un bieu (bieu signifie beau) jour siq o li don.ne la Légion d’hon.neur ou bin point! I feut dire qu’échti qu’no boin (boin signifie bon) Tesson i vouloait escoffier (escoffier signifie tuer) l’énnée passée, ch’est Dieudonné; et pi qu’li, Tesson, i n’est point bis d’pieu (pieu signifie peau) , mais alorss point bis d’pieu du toute, i sroait minme putôt d’él confrérie d’chés boins à-rien!

Éch’pu pire éd toute él vlò: no paure Mimolet il o té caricaturluré in Adolf pèr Chèrlie-Hebdo. Nan, jé m’berlure (berlure signifie trompe, vient de berlurer) , point pèr Chèrlie-Hebdo, pèr un jornal marotchain. Sié, est vrai! Un éscandale! J'espére éq La France al vo coper ses rlations avu ch’Maroc. I nn est tchestion in tous les cas! O n’o point l’droét d’rire éd n’importé quoé, pi surtoute point d’cho! Éch prophéte a passe coére, pi din Chèrlie seulemint d’tous les façons. Nan, lò ch’est vraimint l’passe-route (l’passe-route c’est la borne à ne pas dépasser) !

Est tchurieux tout d’minme, quanq chés français i leu fou'te d’ész eutes, cha m’foait rire, et pi quanq ch’est des horzains (horzains signifie étrangers) qu’i leu fou'té d’nous, cha m’foait point rire, mais alorss lò, vraimint point rire du toute. Cha prouve bien qu’i n-y o seulemint qu’nous eutes in France pour savoér foaire éd l’humour!


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

16/02/15

apré (apré signifie sacré) Achille!

Os vous nnin ramintuvez (ramintuvez signifie souvenez, vient de ramintuvoér) pétête (pétête signifie peut-être) , ch’étoait ch’preume éd l’an. Éj souhaitoais la boin.ne énnée à Djudjusse. Éch djudjusse lò ch’étoait Jim Dasson.neville, pour éne point l’nonmer. In.ne gin qu'il avoait pèrlé l'veille des bêtes de la Somme. Bin mes paures gins, éch jour lò, ch’étoait putôt éch ju d’chés sept berlures (berlures signifie erreurs) !

Premiére berlure:
Jim Dasson.neville i n’est point directeur éd cirque. Ch’est sin fiu David qu’il est ch’directeur. Li jé n’sais point ch’qu’il est din tout cho, in.ne seurte éd présidint à mesure (à mesure signifie peut-être) .

Deuxienme berlure:
Éch cirque in tchestion ch’n’est point ch’cirque Zavatta mais putôt ch’cirque T. Zavatta. T conme Thierry ou bin T conme Tiffany; d’aprés ch’qué j’ai cru comprinde, cho sroait putôt Tiffany. Os allez vir qu’est important pour s’y rtrouvoér.

Troésienme berlure:
Éch cirque adoù qu’o pèrle éd chés annimaux ch’est point ch’cirque à Dasson.neville, piq ch’est ch’cirque Anthony Zavatta.

Quatrienme berlure:
Éj dis ch’cirque Zavatta, in.nhui (in.nhui signifie aujourd'hui) n-y o point un cirque Zavatta, i n-y o des cirques Zavatta. N-y in o pu d’in.ne chinquantain.ne. Éj vous ai mis ém tchote liste in bos d’él page.

Chonquienme berlure:
Éch meudit Jim i n’est mie ch’deschindant d’Achille conme jé l’disoais. Os allez comprinde éch qu’i nn est din chés lines qu’i sui'te.

Sixienme berlure:
Achille il o yeu dz éfants, des ptchots-éfants, pi coére (coére signifie encore) des ptchots-ptchots-éfants qu’il ont à leu tour des éfants pi des pétête des ptchots-éfants.
Chés éfants ch’est (ou ch’étoait, point çartain qu’i fuche'té (fuche'té signifie soient, vient de ête) tertous coére in vie…):
Lydia, William, Willie, Éric, Franck
Chés ptchots-éfants:
Sébastien, Warren, Stéphane pi sûremint granmint (granmint signifie beaucoup) d’eutes éq jé n’con.noais point leu nom.
Tout ch’bieu mon.ne lò il o puss ou moins foait l’clown pi souvint dirigé au moins un cirque Zavatta din s’vie. Achteure, éd tout chés cirques Zavatta qu’il exist'te coére, i n-y in o pu seulemint l’mitan d’un qu’i fuche (fuche signifie soit, vient de ête) dirigé pèr un d’chés deschindants à Achille.

Septienme berlure:
Os croéyez pétête éq ch’est tchéqu’un d'famille qu’il o rprins ch’ flambeau? Os avez coére pardu! Ch’est point in.ne famille qu’al o rprins, ch’est pu d’in.ne trentain.ne d’familles. Des familles, bié seur, qu’i n’ont rien à vir (vir signifie voir) avuc él famille à chés Zavatta. Pu d'chinquante famille qu'i vive'te ahotchées (ahotchées signifie cramponnées, vient de ahotcher) à chés bastchénes (bastchénes signifie basques) à défunt Achille, in tâchant d'récouer (récouer signifie récupérer) un molé d'ésn érnonmée.

Mais alorss, tout leus contes ch’est des mintiries qu’os vous dmandez? Bin ouai, ch’est des mintiries. Supposez un momint qu’in plache éd vinde du spectaque, chés gins lò il euche'té (euche'té signifie aient, vient de avoér) vindu… éj sais-ti, mi… qu’il euche'té vindu du vin. Ch’est un molé (un molé signifie un peu) conme siq i vous vindroai'te d’él pitchette, d’él pichtentaine (pichtentaine signifie bibine) din in.ne boutelle avuc in.ne étitchette éd Château Petrus ou bin d’Château Yquem. Chés gins lò, siq i vindroai'té du vin i sroai'te in prison dpu longtemps.

Pi chés deschindants d’Achille i n’port'té point plainte, qu’os m’direz? Os voulez rire, ch’est chés deschindants Zavatta eux-minmes qu’i loue'té leu nom pi leu tchot nom. Cmint qu’i porteroai'té plainte, alorss éq cha leu rapporte éd l’èrgint?

Pi siq os croéyez coére qu’éch cirque ch’est in.ne gran.ne famille, allez varon.ner (varon.ner signifie errer, vagabonder) dsu intèrnéte du côté d’Warren Zavatta (allez-y vir) . Ch’est un ptchot-fiu à Achille qu’i foait des one man show. Feut point s'attinde à ch'qu'i vienche (vienche signifie vienne, vient de vnir) ratcher (ratcher signifie cracher) din chés soupes, mais tout d'minme, i raconte un molé cmint qu’ch’étoait la vie din s’famille. Ch’est conme cho qu’os apprindrez qu’Achille i n’fréquentoait pu ses éfants, il étoai'te in bisbilles rapport à ch’nom Zavatta. Achille i vouloait l’warder pour li tout seu. Os voéyez qu’tout cho, ch’est vraimint l’anmour du cirque…

Achteure (Achteure signifie maintenant) , os avez comprins, siq os avez des pécaillons à dépinser, n'allez point l'don.ner à chés vastépluques (vastépluques signifie chenapans) -lò, foaisez putôt in.ne don.nation à la S.P.A.

Quanq éj vous disoais qu’des cirques Zavatta i n-y in o à l’gron.née; jé nn ai compté pu d’in.ne chinquantain.ne, os pouvez vérifier:

Cirque A. Zavatta-Hart (directeur Fernand Fricheteau)
Cirque Achille Zavatta (direction Teddy Dubois(*) [« ma femme est de la famille d'Achille Zavatta » !!!] )
Cirque Achille Zavatta et fils (famille Falck)
Cirque Achille Zavatta fils / Cirque Achille Zavatta (direction Cagniac)
Cirque Alain Zavatta (direction Arsène Cagniac)
Cirque Alex ZAVATTA (direction Bauer/Stenegre)
Cirque Alex Zavatta (direction John Beautour)
Cirque Alfonso Zavatta (direction Fricheteau)
Cirque Alfonso Zavatta (famille Cancy)
Cirque Alfonso Zavatta (famille Dumas )
Cirque Alfredo Zavatta (Famille Loberot)
Cirque Anthony Zavatta (direction Landri)
Cirque Anthony Zavatta (famille Kerwich)
Cirque Anthony Zavatta –chti avuc des annimaux– (direction Restoux)
Cirque Carl Zavatta (direction Laurent Randel)
Cirque Cathy Zavatta (famille Gougeon-Hart)
Cirque Céline Zavatta (direction Caplot)
Cirque Claudia Zavatta (famille Perrin)
Cirque Claudio Zavatta, (famille Dubois)
Cirque Edmond Zavatta (famille Prein)
Cirque Éric Zavatta (direction Gougeon)
Cirque Fabio Zavatta (direction les frères Prein)
Cirque Francesco Zavatta (famille Bayard)
Cirque Franck Zavatta, / Cirque Zavatta / Cirque Claudio Zavatta,(famille Prein)
Cirque Francky Zavatta (famille C. Fricheteau)
Cirque Gino Zavatta (direction Albert Falck)
Cirque H. Zavatta (famille Danglade)
Cirque Henri Zavatta (famille Halck)
Cirque Jérémie Zavatta (direction Despres)
Cirque Jordan Zavatta (famille Renold)
Cirque Louis Zavatta / Cirque Alex Zavatta (famille Coutance)
Cirque Luigi Zavatta - Crone (direction Dassonneville)
Cirque Lydia Zavatta (famille Caplot)
Cirque Mateo Zavatta (famille Hart)
Cirque Nancy Zavatta (direction Reynier)
Cirque Rexford Zavatta devenu Cirque Thierry Zavatta
Cirque Ricardo Zavatta (famille Landri)
Cirque Richard Zavatta ex Eden Circus
Cirque Sébastien Zavatta (petit fils d'Achille) direction Douchet
Cirque Stephan Zavatta (direction Dassonneville).
Cirque Stéphane Zavatta (direction Rocky Falck)
Cirque Thierry Zavatta (Famille Dassonneville)
Cirque Thierry Zavatta (direction Landri)
Cirque Tiffany/Tiphanie Zavatta (directeur David Dassonneville)
Cirque Warren Zavatta (direction Dumas)
Cirque William Zavatta (direction Fleury)
Cirque Willie Zavatta fils (famille Caplot)
Cirque Willy Zavatta fils (direction Arsène Cagniac)
Cirque Zavatta (famille Gougeon)
Cirque Zavatta (famille Prein)
Cirque Zavatta (Landri)
Cirque Zavatta et Fils (direction Michaël Douchet)
Cirque Zavatta ex Rexford (famille Perrin)
Cirque Zavatta Fils (famille Cagniac)
Cirque Zavatta Petit-Fils / Zavatta Tzigane / Warren Zavatta (famille Goussandier-Delbarre)
Cirque Zavatta, (direction Fleury)


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

01/03/15

du temps qu’j’étoais jon.ne (jon.ne signifie jeune)

Conme à chaque cœup, dvant dé cmincher (cmincher signifie commencer) , ch’est l’minme tchestion, quoé qu’ch’est qu’éj m’in vos bien pouvoér raconter. Jé n’pux point, à chaque cœup, routeler (routeler signifie bougonner) dsu l’politique, a sroait ténant (ténant signifie agaçant, vient de téner) à forche. Alorss, jé rbots (rbots signifie rebats, vient de rbatte) sz hotons (rebattre les hotons c'est ressasser de vieux souvenirs) , j’assaye éd ratrucher (ratrucher signifie saucer soigneusement) din mes ramintuveries (ramintuveries signifie souvenirs) . Mes souvnirs éd jon.nesse, n-y o longtemps qu’il ont té pressés ratapressés (ratapressés augmentatif de pressés, du genre hyperpressurés) dusqu’à l’darin.ne (darin.ne signifie dernière) goutte, os avez minme yeu droét à du troésienme jus(1) [cidre obtenu en repassant de l'eau trois fois consécutives sur les pommes écrasées] !

Pi justémint, pèr nuit, j’y rpinsoais. Pi jé m’disoais qu’j’avoais yeu d’él chance. Pour mi, quanq éj récompère avuc in.nhui (in.nhui signifie aujourd'hui) , ém jon.nesse ch’o té l’liberté. Min ptchot (ptchot signifie petit) nveu qu'i vient d’rintrer à la collége, il o djò sn ordinateur à li, pi in.ne tablette pi sin portabe. Point dzoin d’nin dire éd puss, un téléphon.ne portabe, tout l’mon.ne éne n-o un, point vrai. Tout il est réglé conme in.ne horloge, mèrdi soér ch’est tennis, manman al vo conduire à Airain.nes, papa i vient l’értcheur (értcheur verbe usité seulement à l'infinitif, ramener) . Et pi toute du minme pèré (du minme pèré signifie à l'avenant) . I jue à Minecraft dsu intèrnéte insen.ne avuc Valentin sin copain, atchun (atchun signifie chacun) d'leu côté, au coi (au coi signifie à l'abri) à leu moaison. In réseau qu'i di'te. Il est fin heureux. Os n’avoème point tout cho pour nous juer d’min temps, ch’est vrai. Os étoème-ti pu malheureux? Li d'sin côté, l'o-ti janmoais passé a n'sroait-ti qu'un nmi-jour avuc tchéques copains tout seus din chés bos? Mais acoutez putôt…

J’ai sept ans, ch’est l’Évatchuation. À Château-Garnier, tout là-bos din la Vien.ne, éj vos randir (randir signifie errer) din chés bos avuc Gleude. Il est dé mn âge, ch’est ch’fiu d’la Gautroune, él fenme qu'a nous o atcheuillés à s'moaison. Mi pi Gleude os avons atchun no coutieu pi os copons des gran.nes branques éd noésetier. Ch’est pour nous foaire des pêques (les pêques sont des cannes à pêche) . Des pêques pour pichons (pichons signifie poissons) , chés pichons qu’i nous attinde'té din ch’Clain(2) [affluent de la Vienne qui passe à Château-Garnier] . Pi des pêques à z-hourlons (hourlons signifie hannetons) . O z-ahoque (ahoque signifie accroche, vient de ahotcher) un tchot bout d’loque rouge au bout d’no pêque et pi, au clore (au clore signifie au crépuscule) , os courons din chés cmins d’terre in criant «oruss, oruss, orusse!» Conme cho, os pêtchons dz hourlons, bié seur, est foait pour, mais cha ratrive (ratrive signifie attire, vient de ratriver) étou (étou signifie aussi) granmint (granmint signifie beaucoup) d'eutes bétails, des cerfs-volants avuc leus grandés pinches –éj sérai pu tèrd éq ch’est des lucanes– et pi coére (coére signifie encore) édz eutes qu’os appeloème des vaques (une vaque c'est habituellement une vache) et pi des maguets (un maguet d'ordinaire, c'est un bouc) éq jé n’sais tours (tours signifie toujours) point in.nhui quoé qu’ché nn étoait.

J’arrive à mes onze ans achteure (achteure signifie maintenant) . Intér deux ch’o té l’otchupation avuc ses restrictions. O n’vo pu sitant qu’édvant in vagances à Ferriéres. In quèrante-un pi quèrante-deux, ém vlò imbrindjé (imbrindjé signifie ici embrigadé, vient de imbrindjer) din chés Cœurs Vaillants, à ch’patron.nage, pèroésse Ste Anne. I n’vont point dusqu'à nous foaire mèrcher au pas, mais ch’est tout jusse; os cantons Maréchal, nous voilà . Pour chés tchurés, Vichy ch’est bien miux qu’éch Front Populaire. Et pi Travail, Famille, Patrie ch’est un progranme qu’i leu plait bien. Heureusemint, j’vos coére, à mesure (à mesure signifie parfois) , passer tchéques jours mon d’ (mon de signifie chez) ém tante Paulette, à Dreu(3) [Dreuil-Hamel, villlage maintenant rattaché à Airaines] , ch’poéyis d’ém mére. Ou bin à Fortmanoér prés Boves, mon chl’onque Albert. Arrive dix-neu-chint-quèrante-troés, ém rintrée in sixienme, avu ch'Nautilus. Jé nn ai djò pèrlé.

In juin quèrante-quate, o rtorne à Ferriéres, pour és mette au rados (au rados signifie à l'abri) d'chés bombèrdémints. Troés moés pèr aprés, vlò l’Libération.. Et pi l’liberté rtrouvée. Os sonmes toute in.ne binde éd copains, os ransons (ransons signifie trainons, vient de ranser) din chés bos qu’i sont badjés (badjés signifie remplis, vient de badjer) d’munitions; des miyers d’cartouches, des monts d’obus. D’quoé foaire des fux d’artifice conme janmoais; os n’y mantchons point, bié seur! N-y o pourtant yeu des morts él jour dé l’Libération, mais chés pèrints i laisse'té foaire. La liberté qu’éj vous dis.

Pi in vous dvisant d'tout cho, jé m’rinds compte qu’él liberté qu’j’ai yeu, qu'cha fuche (fuche signifie soit, vient de ête) à Ferriéres, à Dreu, à Château-Garnier ou bin coére Fortmanoér, ch'o tours té din des tchots villages. In ville, janmoais. Point ton.nant (ton.nant signifie étonnant) , quoé qu’os voulez, pour t-ête libe, i feut d’l’espace. Ouai, bié seur, mais soin (soin interjection signifie attention) cha n’suffit point!…


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

16/03/15

avoér voulu…

Quate chints tchuins d’ziu, a foait un bail tout d’minme! Jé n’sais point siq os vous ramintuvez (ramintuvez signifie souvenez, vient de ramintuvoér) , mais du début, pour ranser (ranser signifie errer) dsu chés autoroutes éd l’information, conme i disoai'te, o passoait pèr éch téléphon.ne. I falloait appeler vo F.A.I.(*) [fournisseur d’accès intermittent] pour és brancher à un d'leus modems, pi seulemint lò os arrivoait dsu intèrnéte. Bié seur durant ch’temps-lò vo line éd téléphon.ne al étoait otchupée, o n’pouvoait point vous appeler. Pi vo facture éd téléphon.ne al couroait!…

Piq (Piq signifie puisque) i proposoait tchéques jours d’essai gratiss, j’m'ai dit qu'j'alloais assayer Wanadoo (hansé (hansé signifie agencé, vient de hanser) pèr La Poste). Éj n’ai janmoais pu y arriver. À chaque cœup ch’étoait toutes les lignes de votre correspondant sont occupées. Du début, jé m’sus dit cha vo s’arringer, La Poste a n’est point à tchéques (tchéques signifie quelques) modems prés, al vo régler cho rondébilis (rondébilis signifie rapidement) . Wate! tchinze jours pu tèrd ch’étoait tours (tours signifie toujours) du minme pèré (du minme pèré signifie la même chose) , tous chés lines il étoai'té coére (coére signifie encore) otchupées. Vlò cmint qu’jé m’sus rtrouvé mon (mon signifie chez) free.

Wanadoo, adoù qu’il avoai'te té tcheur (tcheur signifie ici inventer, verbe usité seulement à l'infinitif) un nom pèrel? Cha varoait (varoait signifie viendrait, vient de vnir) , a ch’qu’o dit, d’l’èrgot améritchain. A vourroait dire tchéque cose conme os voulons l'foaire. Os voéyez, tchestion modernité, i n’avoai'te point peur éd chés mots. Et pi surtoute avoér voulu, avoér point pu… ch’est étou (étou signifie aussi) in.ne espression bien con.nue pèr ichi. Pi ch’est tout jusse conme cho qu’a s’a passé, conme d’effet (conme d’effet signifie comme par hasard) : toutes les lignes de votre correspondant sont occupées.

Et pi quoé qu’ch’est qu’i proposoai'té à ch’momint-lò pour dire webmaster? Bin i disoai'té vaguemestre! Pi doù qu’a vient vaguemestre? Bin ch’est asplitché din min premier tchuin d’ziu, chti du seize d’ahoute 1998:


Éj m’in vos leu z-écrire
[…]
Jé rbée leu z-adréche et pi j’voés qu’i feut qu’j’écriche à leu vaguemestre.
… Vaguemestre? Est vrai qu’pour lors, webmaster a foait pèr trop améritchain(**) [ch’est point conme wanadoo, népoint] .

J’ai foait min congé (congé signifie service militaire) bié sûr, éj sais ch’qué ch’est qu’un vaguemestre, mais tout d’minme, histoére d’érmette mes idées in plache, éj prinds min diction.naire, pi lò, éj déteupe (déteupe signifie découvre, vient de déteuper) éq vaguemestre ch’est un mot qu’i nous vient d’chés Prussiens, qu’a vut dire moaîte éd voéture (Wagen in allemand).

Pèr chez nous, un barou ch’est ch’qué d’autchuns (d’autchuns signifie certains) il appéle'te un bégneu, in.ne seurte éd voéture à gvau, siq os ainmez miux. Alorss éne trachez pu cmint qu’a s’foait qu’éj signe:

Éch baroumoaite

O avez comprins éq ch’est grâce à Wanadoo qu’éj sus dévnu ch’baroumoaite. Et pi qu’ch’étoait histoére éd’rire pi d’ém motcher d’chés ortopos (ortopos signifie incapables) d’La Poste. Éch nom il est resté. Jé n'pinsoais point éq quate chints (chint signifie cent) tchuins d'ziu pu tèrd, éj sroais tours et pi coére baroumoaite. In tous les cas, értnez bien vo lçon, pi allez dire à tous chés hocleux (hocleux signifie bons à rien) qu’i rcopie'té sins comprinde, éq barou in picard cha vut dire tombereau in français et pi sûremint point tombeau conme o put à mesure (à mesure signifie parfois) él vir écrit. Jé n’sus point coére mort. Du moins jé l'croés. Siq éj sroais mort, jé l’séroais (séroais signifie saurais, vient de savoér) , nom dé Dju!…


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

01/04/15

A y est, mes gins, est foait!

J’ai mis m’signure in bos d’él page. Éch site éd chés Diseux i vient d’t-ête racaté (racaté signifie racheté, vient de racater) pèr Chèrlie-Hebdo. A n’o vraimint point traîn.né, mèrchez! Feut dire qu’avuc leu porté-mon.noaie badjé (badjé signifie rempli, vient de badjer) d'pécaillons(*) [10 miyons d'euros in don.nations puss à peu prés autant d'él vinte d'éch liméro 1178 in 7 miyons d'éximplaires] , i n’ont point yeu dzoin (dzoin signifie besoin) d’ém forcher granmint (granmint signifie beaucoup) . Du cœup, j’m’in vo pouvoér prinde des vagances.

Jé n’sais point coére (coére signifie encore) ouèche qu’éj m’in vo aller. J’avoais idée d’aller m’foaire bisir (bisir signifie bronzer) au solé din un tchot poéyis bien trantchille… in Syrie pétête (pétête signifie peut-être) ? J’ém tâte… J’ém dis qu’éch Yémen, à mesure (à mesure signifie éventuellement) , a sroait coére émiux? Quoé qu’ch’est qu’o nin pinsez vous-eutes? Quoé qu’ch’est qu’os froète à m’plache?

Ch’qu’i y o d’çartain, ch’est qu’d’ichi diminche tchi vient (tchi vient signifie prochain, mot à mot qui vient) , mi pi Magritte os srons loin d’ichi, os érons tchitté no Picardie pour aller vir siq ch’est puss miux eute pèrt. Os n’intindrez pu pèrler d’nous-eutes édvant un boin bout d’temps. Mais soin! (soin ! interjection qui signifie attention !) os n’srez point sans rien! Os pinsez bien éq toute il o té arringé d’avanche pour qu’os ayèche vo tchuin d’ziu… jé m’berlure (berlure signifie trompe, vient de berlurer) pour que vous ayez votre clin d’œil.

Pasqué, soin à vous! À pèrtir d’éch prochain cœup, ché sro Phlippe Val qu’i sro vo baroumoaite. Os voéyez qu’o n’y perdrez point. Os savez bien, Phlippe Val qu’il o débèrtché (débèrtché signifie débarqué, vient de débèrtcher) Siné d’Chèrlie-Hebdo, Luz du temps qu’il étoait ch’patron… Phlippe Val qu’i o mis Stéphane Guillon pi Didier Porte à l’porte éd France-Inter quanq i nn étoait directeur. Phlippe Val éq Radio France al o invoéyé à l'oust (à l'oust signifie au diable) , pi qu’édpu chu sept éd janvier i trache (trache signifie cherche, vient de tracher) à révnir mon (mon signifie chez) Chèrlie-Hebdo. Phlippe Val qu’il o l’nez fin, qu’i sint chés flairinées (flairinée signifie odeur) d’èrgint qu’i leu dessaque'te (leu dessaque'te signifie ici s'exhâlent, vient de dessatcher) éd chés tchaisses à Chèrlie.

Achteure (Achteure signifie maintenant) os voéyez tchéche (tchéche signifie qui ) ? Ch’est coére li qu’il o dit:
«Nous avons la chance inouïe d’avoir la plus belle langue du monde et c’est dans celle-ci que tous et toutes doivent s’exprimer»
Os n’srez don point surprins. Éch prochain billet ché sro un clin d’œil in boin français foait pèr no brave Phlippe Val. Il est rintré pèr él tchote (tchote signifie petite) porte, mais il o gaingné.

Pi os n’savez point coére toute! Jé n’sus point tout seu, i nn a dz’eutes qu’i leus ont laissié amidoler (amidoler signifie amadouer) pèr chés sirénes pécaillon.neuses (pécaillon.neuses signifie financières, néol.) à Chèrlie. Pi emmi chetlò (emmi chetlò signifie parmi ceux-là) , n-y o Ch’Lanchron qu’il est tcheu din l’nasse (tcheu din l’nasse signifie tombé dans le piège) li étou (étou signifie aussi) ; à preufe rbéyez (rbéyez signifie regardez, vient de rbéyer) ch’couvert (ch’couvert signifie la couverture) d’éch liméro tchi vient!


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

16/04/15

éch grand frére il est lò

Ch’étoait dit din min billet du seize éd janvier:
       «j’croés bien qu’os érons biétôt no "Patriot Act"»
Jé n’mé trompoais point. Est in route à s’foaire. Big brother il est lò, pi bien lò. Pi os n’sonmes point lò dé nn ête débarraché. Biétôt atchun (atchun signifie chacun) il éro s'boéte noérte bien à li; chés cadoreux (les cadoreux sont les gendarmes et policiers) i s’in vont pouvoér djigner (djigner signifie espionner) tout pèrtout, din vos comptes, din vo boéte à lettes, din vo z-ordinateur pi din vo téléphon.ne. Tout cho sans rien dman.ner à person.ne!

Quanq éj pinse éq ch’est à un gouvernémint d’gueuche qu’os dvons cho, n-y o vraimint d’quoé nin braire (braire signifie pleurer) . Mais a n’est point ton.nant (ton.nant signifie étonnant) . Siq la droéte al avoait assayé d’foaire él tiers d’él mitan d’éch qu’i foai'te édpu qu’i sont lò, al éroait yeu, plein chés rues, des miyons d’gins défilant avuc des plancartes. Mais conme cho, cha passe, vu qu’ch’est la gueuche. Ch’est à cho qu’al sert l’alternance, à foaire invaler chés pilules.

Dpu qu’il sont au pouvoér, i n’ont point yeu d’cesse éd frutcher (frutcher signifie grignoter) ch’droét du travail et pi chés tchéques (tchéques signifie quelques) méchants (méchants signifie ici dérisoires) avantages éd chés ouvriers pi d’chés imploéyés. Chés CDD pi chés CDI i n’ont mie pu d’sin. Chés grands patrons i sont roés, i peu'té (peu'té signifie peuvent, vient de pouvoér) toute. Avuc él bénédiction d’chés socialisses, i met'te à joc (à joc signifie au chômage) chés gins à ti à masse (à ti à masse signifie à profusion) et pi, tanq à foaire, i leu reugminte éd tchéques miyons pèr moés. Toute i leus est permis.

Tanq à chés salariés, Zikarsor i vouloait szés foaire travailler puss pour gaingner puss. Avuc la gueuche, in.nhui (in.nhui signifie aujourd'hui) ch’est travailler puss et pi gaingner moins! Coére miux, achteure o leus o minme don.né l’«droét» d’travailler l’diminche, qué belle rétcheusse (rétcheusse signifie ici avancée) pour eux-eutes! Pi tout cho durant quèrante-deux énnées dvant d’pèrtir in rtraite; avuc in.ne pinsion qu’al leu permettro tout jusse d’éne point créver la faim.

Est tchurieux, la politique, mais quanq o z-y pinse, ch’o tours té un molé (un molé signifie un peu) conme cho qu’a s’a passé. Rbéyez (Rbéyez signifie regardez, vient de rbéyer) ch’pèrti radical: in 1830 ch’étoait des estrêmisses, des gauchisses! Un molé pu tèrd, ch’est eux qu’il ont voté l’école gratiss pi obligatoére. In 1905 l’séparation d’l’église et d’l’état, ch’est eux étou (étou signifie aussi) . Os voéyez quoé qu’i nn est achteure éd chés radicals! Chés socialisses i nin prinde'té chu cmin; dmain os trouvarez des socialisses éd droéte. Minme in.nhui, os pouvez-ti m’dire sans rire éq Vals et pi Macron i sont d’gueuche?

Coére deux énnées à ch’train-lò et pi seur et çartain qu’ché sro la gran.ne débaque; chés socialisses débèrtchés drés ch’premier tour éd chés présidintielles, conme du temps d’Jospin. Mais ch'cœup-chi, au bout du compte, ch'est chés bons à rien d’la Marine qu’i gaingnerons chés élections. I n’feuro point s’édman.ner à cœuse (à cœuse signifie pourquoi) ! Lò ché n’sro point complitché. Toute il éro té foait pour, toute il éro té prépèré d'avanche, chés loés et pi chés cadoreux pour qu’a fuche conme cho: pèrti unique, pinsée unique, conme à ch’boin temps d'Adolf. Li il étoait socialisse étou et pi nation.nal, conme éch Front in puss!… Silinche din chés rings et pi merci la gueuche!

Et pi soin (soin interjection, signifie attention) , ti là-bos! I m’sen.ne (sen.ne signifie semble, vient de sen.ner) à vir éq t’es jolimint bis d’pieu (pieu signifie peau) . Siq t’os point din tes taïons (taïons signifie ici ancêtres) quate générations d’français d’souche, soin à ti min camèrade! O t’raconduiro à chés frontiéres; minme siq ti pi tes gins os êtes nés in France. Nan mais! Quoé qu’ché nn est qu’tous chés horzains (horzains signifie étrangers) -lò qu’i vien'té minger ch’pain d’chés Français! Fernand Reynaud j'sus douanier (allez-y vir tanq o put coére, ch'est quate minutes éd bon.nheur garanti !) il avoait bien raison!


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

01/05/15

noéyés din l’ostintatoére

1- Singne ostintatoére éd con.nerie:
« J’ai mis une jupe longue. La proviseure m’a dit que c’était de la provocation et que je devais rentrer chez moi.» (Sarah, in.ne collégien.ne éd Charléville-Mézières)
Quanq os intindez des con.neries pèrelles, disez-vous bien éq din ch’mon.ne éd chés proviseurs et pi d’chés proviseuses, i n-y o autant d’cons qu’din ch’restant d’chés eutes gins. A n’cange rien à ch’problinme, est tours (tours signifie toujours) autant démacatif (démacatif signifie ici à faire vomir, nauséabond) , pi o n’y put point grand cose, i feut foaire avuc.

2 - Singne ostintatoére d’hocleuseté (picard de fantaisie, vient de hocleux : incapable) :
«Je ne lâcherai rien sur mes convictions» (Mathiu Gallet)
Ou bin coére (coére signifie encore) écmint gaingner chu rcord éd londjeur d’in.ne gréve à Radio-France. Rchette: mette in plache un jon.ne nivelet (nivelet signifie blanc-bec) pour berziller (berziller signifie casser) ch’service public bien conme i feut. Laissier miton.ner pi n’point lâcher in.ne miette.

3 - Singne ostintatoére éd taxilatrie:
«En arrivant, j’ai prévenu les équipes que je suis janséniste, et que les séminaires dans les châteaux, les grands restaurants… ne sont pas mon truc.» (Agnès Saal)
Tout cho pour éq tchéque (tchéque signifie quelque) temps pu tèrd, o s’aperchuche (aperchuche signifie aperçoive, vient de aperchuvoér) d’échl esploét d’no jansénisse. In dix moés n-y avoait pu d’quèrante mille euros d’frais d’taxis pour éch compte d’él nouvelle patron.ne éd l’INA. Al o démission.né; o n’sait point siq al o prins un taxi pour ésn aller.

4 - Singne ostintatoére éd violitude:
«Le rapport, estampillé "confidentiel", fait état de viols et d’actes de sodomie par les soldats français sur de jeunes garçons qu’ils étaient censés protéger.» (chés jornals)
Soé disant qu’in.ne intchête al sroait ouverte in France édpu ch’moés d’ahoute 2014 rapport à des viols conmis pèr des soldats français in Centrafrique. Os nn avez ti intindu pèrler? Chtilòl qu’il o démuché (démuché signifie révélé, vient de démucher) ch’rapport éd l’ONU adoù qu’ch'est dit i s’in vo t-ête intchulpé d’violation d’éscret-violence.

5 - Singne ostintatoére éd naïutichemint (picard de fantaisie, vient de naïu : niais) :
J’arrête lò vu qu’i feut qu’éj deschinche (deschinche signifie descende, vient de deschinde) din chés rues pour écorer (écorer signifie soutenir) mes boins camèrades synditchés d’chés voétures à bros. Conme tous lz’ans, i s’in vont défiler pour définde nos libertés et pi no droét d’manifester pour él définche éd nos libertés… Tous insen.ne (insen.ne signifie ensemble) … tous insen.ne… tous insen.ne… Ouai!…

Vivemint qu’la gueuche al fuche au pouvoér!


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

16/05/15

troés quèrts éd siéque

Ch’est à tchéques jours prés, mais cho foait troés quèrts éd siéque éq no z-évatchuation al o cminché (cminché signifie commencé, vient de cmincher) . Él veille ém mére et pi Aurélien min grand-pére il avoai'té mné chés tchiens mon (mon signifie chez) m’tante Paulette à Dreu(*) [Dreuil-Hamel, maintenant rattaché à Airaines] . I n’étoait point tchestion d’ész inmner avuc nous, ni Fiston (allez-y vir, ch'est ch’16/08/2006) , chu tchien à Pépére, ni Mitchette ém tchoté (tchote ou ici tchoté signifie petite) tchien.ne éq j’avoais yeu in cadeau pèr émn onque Albert pour mes deux ans.

Ém tante Paulette, ses gins, Patil et pi Manmille, i vont finir pèr ésn aller dsu chés routes eux étou (étou signifie aussi) . Din un bégneu (bégneu signifie tombereau) attelé d’deux gvaux. N-y o minme émn arriére-grand-mére, Manmangéle, qu’al o quatré-vingt-quatre ans, pi qu’o z-o agvalée (agvalée signifie installée à califourchon, vient de agvaler) dsu un vélo. Éch vélo il est ahotché (ahotché signifie accroché, vient de ahotcher) pèr sin djidon à ch’tchul d’éch bégneu. Él paure fenme a nin récapero point, al moériro à Sotteville-lez-Rouen doù qu’il leus ont arté édvant d’foaire énemi tour pour révnir à Dreu rintrer à leu moaison.

No dépèrt à nous, pèr un bieu matin du moés d’mai, i s’foait tant bien qu’mal, au mitan (mitan signifie milieu) d’chés colon.nes éd réfugiés qu’i deschinde'té d’Belgique, éd Lille et pi d’tout ch’Nord. I foui'té (foui'té signifie fuient, vient de fouir) édvant chés Allemands. N‑y o dz automobiles, des voétures à gvaux des voétures à bros pi des voétures d’éfants. Ch’est la débaque. Y o étou des soldats qu’i bat'te in rtraite. Chés routes i nin sont imbernatchées (imbernatchées signifie envahies, vient de imbernatcher) .

Él camion.nette B14 al est badjée (badjée signifie bondée, vient de badjer) à foait (à foait signifie complètement) . Édvant ch’est m’mére qu’al conduit, sans permis, et pi min grand-pére qu’il o sin permis, li, mais qu’i n’vut pu conduire édpu tchinze ans. I s’a vexé l’jour qu’in rtchulant pour rintrer l’voéture à l’boutique il o imbouti ch’pilaste d’él grand-porte. Mi j’sus t-assis intér deux, avuc él conmande éd cangemint d’vitesse din mes gambes.

Driére nous, dsu in.ne bantchette in bos, i n-y o m’grand-mére Blanche qu’o z-appelle Mémére, ém tante Juliette et pi s’mére Eugénie, qu’o li dit, à elle, Mémére Nini. In vis à vis, dsu deux tchots bancs, chés deux fius à m’tante, René pi Guy. Mes cousins il ont quatore et pi douze ans. Pèr driére él bantchette un mont d’patchets. Maginez troés famille qu’i tchit'té tous leus agobilles (agobilles signifie saint-frusquin) pour éne conserver qu’in.ne poaire éd valises. A n’est point aisié d’coésir (coésir signifie choisir) !

Os passons la Seine. Os dormons à Écouy, din in.ne école. Él maristresse qu’a nous o atcheuillés al o un tchot tchien. Quanq éj vos pour li foaire in.ne flate (flate signifie caresse) , i nn est tellemint contint qu’i torne in seutant alintour éd mi. Du cœup és tchaîn.ne al s’intorsille autour éd mes gvilles. Ém vlò prison.nier, sitant inchepé (inchepé signifie ici paralysé, vient de incheper) qu’éj nin tchais (tchais signifie tombe, vient de tchair) ! Mais j’ratrouille (ratrouille signifie radote, vient de ratrouiller) jé l’ai djò raconté, tout conme no passage à Évreux, doù qu’j’ai don.né des freux (freux signifie frayeurs) du diabe à m’paure tante Michéle (allez don rbéyer à ch’16/10/2007 !) qu’os avoème értrouvée lò pèr hasèrd.

Pèr aprés jé n’sais pu bien pèr doù qu’os ons passé pour aller nous perde à Château-Garnier, quèrante tchilométes au sud éd Poétiers. Ch'est lò qu’os sonmes restés point loin d’troés moés mon d’la Gautroune. Ém tante Juliette, ses fius pi s’mére il étoai'te eute pèrt, jé n’sais point doù.

Pèrel pour érmonter. Min pére, qu’i nous avoait rjoints, il o ramné l’camion.nette dusqu’à l’rue Cotinchy, Anmiens. Émn onque Paul il étoait vnu rtrouvoér és fenme, ses fius pi s’belle-mére. Il ont rmonté pu tèrd, pèr éch train probabe (probabe signifie ici probablement) . Jé n’vous dis point cmint (cmint signifie comment) qu’il étoai'te chés moaisons d’l’un pi d’l’eute, ouvertes à tous vints dpu troés moés. Ch’étoait l’Otchupation avuc tous ses miséres qu’al écminchoait…


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

01/06/15

Él vlò ch’cangemint

A y est, est foait, Zikarsor il o cangé (cangé signifie changé, vient de canger) ch’nom d’sin pèrti. À forche d’és dire, édvant sin miloér (miloér signifie miroir) pi in route à s’raser, «Aie l’air interligint, aie l’air interligint!…», il o fini pèr y arriver, i ll’o sin «L.R.»… Interligint, o n'sait point coére (coére signifie encore) , i m'sen.ne (sen.ne signifie semble, vient de sen.ner) à vir qu'i y o coére du cmin (cmin signifie chemin) à foaire. Mais achteure (achteure signifie maintenant) toute i s’in vo aller bien miux. Os aller vir éch qu’os aller vir!

Fini chés castroles gran.nes conme des cœudiéres à coéchons, chés intchêtes Bétincourt, Piqminlion et pi tout l’reste. Tout cho ch’est du passé. «L.R.» i lave puss blanc. Tertous blantchis, coére é-miux, tertous innochints, conme un aingneu (aingneu signifie agneau) qu’il arrive din l'mon.ne. Qué boin tour éd passe-passe; nin vlò un d'rude (rude signifie ici véritable) escarmotage. Est tout d’minme bieu (bieu signifie beau) la politique!…

O l'sait bien qu’mon (mon signifie chez) chés socialisses, ch’est la Fronde, éq cha tire à hue pi à dia. Mon «L.R.» ché sroait putôt «Ainmons-nous tertous l'in.ne l'eute!» Tous chés bisbilles (bisbilles signifie querelles) i sont obliées. Ch’est chu grand rassimblémint amiteux (amiteux signifie amical) , tout l’mon.ne il est bieu, tout l’mon.ne il est rétu (rétu signifie ici gentil) . I n’est qu’éd vir leu darin (darin signifie dernier) métingue.

Rbéyez (Rbéyez signifie regardez, vient de rbéyer) tous chés militants dbout qu’il acclame'té éch grand moaîte Zikarsor. Mais point tasseulemint li, o z-appleudit étou (étou signifie aussi) Juppé, Fillon, Copé pi tout l’diabe sin train!… Lò éj croés bien qu’jé m’laisse imbèrtcher (imbèrtcher signifie embarquer) pèr ém magination. Jé n’y étoais point, mais, à intinde dire (à intinde dire signifie d'après ce qu'on dit) , a n’s’a point passé si bien qu’cho. Mais cha varo (varo signifie viendra, vient de vnir) , mèrchez mes gins (mes gins signifie ici mes amis) ! cha varo! In picard o dit «Cangemint (Cangemint signifie changement) d'bertcher (bertcher signifie berger) , cangemint d'sifflet.» Biétôt o pourro dire «À ch'cangemint d'nom, chés cœups d'sifflet ch'est non.»

Éd tous sins (Éd tous sins signifie en tous cas) , ch’est tout d’minme un rude wépe (wépe signifie ici dégourdi) éq no Zikarsor. I nn o-ti du gingin (gingin signifie talent) ! Ch'est point l'mitan (l'mitan signifie la moitié) d'in.ne bête. Durant chés chonq (chonq signifie cinq) ans qu’il o té présidint, i n’o point perdu sin temps, il o seu (seu signifie su, vient de savoér) mette chés gins qu’i feut à l’plache qu’i feut. Toute il est bien agincé, chés verrous i ont té mis tout pèrtoute. Ch’est conme cho qu’in.nhui (in.nhui signifie aujourd'hui) i put appeler sin pèrti chés «L.R.». Os ll’avez comprins, «L.R.» a vut dire «Les Relaxés».


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

16/06/15

éch 406

«La discipline faisant la force principale des armées, il importe que tout supérieur obtienne de ses subordonnés une obéissance entière, et une soumission de tous les instants,» etc. etc. etc.

Jé nn'ai point pèrlé souvint, ichi, à vous eutes, pétête (pétête signifie peut-être) minme janmoais. Adon, ch’est in.nhui (in.nhui signifie aujourd'hui) qu’éj vos l’foaire, et pi aprés os né rvarons (rvarons signifie reviendrons, vient de révnir) pu là-dsu, pu janmoais. Cha foait achteure (achteure signifie maintenant) un molé (un molé signifie un peu) pu d’chinquante-chonq (chonq signifie cinq) ans éq j’ai té foaire min congé (congé signifie service militaire) . J’avoais don à l’époque vingt-sept ans pi os étoème un plein din l’djerre d’Algérie. In.ne djerre qu’al duroait djò dpu six énnées pi qu’a n’disoait point sin nom; ch’étoait l’pacification à ch’qu’i prétindoait ch’gouvernémint. I feuro (feuro signifie faudra, vient de falloér) attinde dix-neu chint quatré-vingt dix-neu pour éq la France al ércon.noaiche (ércon.noaiche signifie reconnaisse, vient de rcon.noaîte) éq ch’étoait bien lò in.ne djerre!

Feut-ti qu’éj vous ramintuche (ramintuche signifie rappelle, vient de ramintuvoér) ? Foaire sin congé d’éch momint-lò cho duroait vingt-quate moés. Minme éq chés rappelés pi chetlò (chetlò signifie ceux) du début, in dix-neu-chint-chinquante-chonq, il ont foait vingt-sept moés. Pour quasimint tout l’mon.ne ch’étoait quate moés d’classes(1) [instruction soit encore formation] in France et pi pèr aprés vingt moés d’pacification. Pi siq os voulez nin savoér éd puss, tâchez don d’trouvoér et pi d’rbéyer (rbéyer signifie regarder) éch film à Vautier, Avoir vingt ans dans les Aurès. Pour chetlò qu’i n’ont point les moéyins, o put étou vir (vir signifie voir) (ou bin quèrtcher (quèrtcher signifie charger) ) Guerre d’Algérie, la déchirure (à vir édsu Youtube) qu’i n’est point d'trop mal foait nan pu.

Éj m’ai don rtrouvé à ch’ 406e R.A.A.(2) [Régiment d’Artillerie Anti-aérienne] . In foait d’artillerie anti-aérienne, dsur in.ne batterie(3) [désigne une compagnie dans l'artillerie] éd 250 appelés i n-y in avoait deux chints qu’i pèrtoai'te au bout d’quate moés d’classes. Ch’étoait conme fantassins pour crapahuter din ch’poéyis alintour d’Agadir et pi bié seur él pacifier! Emmi (Emmi signifie parmi) chés chinquante restés Anmiens, i n-y in avoait un tchote quèrantain.ne qu’il alloai'te passer coére (coére signifie encore) sept moés in France pi foaire chés écoles à fux à tanq artilleurs. N-y avoait don tout d’minme éd l’artillerie au 406! Mais soin! (soin ! signifie attention !) point anti-aérienne du toute; éd l’artillerie d’campaingne avuc deux canons d’105 mm récoués (récoués signifie récupérés) d’chés Améritchains.

Chés classes ch’étoait conme in.ne seurte éd robotisation. Toute il étoait agincé pour foaire éd chés appelés dz espéces d’automates. Falloait surtoute point qu’i leu méche'te (méche'te signifie mettent, vient de mette) à pinser pèr eux-minmes. L’étoai'té lò pour obéir sans leu poser d’tchestions. In.ne interprinze d’abrutichemint général. «Jé n’vux vir qu’in.ne seule tête!» pi surtoute point d’trop grosse…

Conme j’étoais mèrié avuc deux éfants, éj pouvoais t-ête exint (exint signifie exempt) d’A.F.N.(4) [Afrique Française du Nord] ; pour cho, falloait point foaire chés E.O.R.(5) [Écoles d’Officiers de Réserve] Éj sus don resté in France, pi j’n’ai point té officier. J’né llé rgrette point; pi minme coére bien miux, jé n’l’ai janmoais rgretté. Et pi stapindant (stapindant signifie cependant) !… Durant quasimint un an j’ai coutché à vingt din in.ne chambrée avuc tous les soérs l’appel édvant l’extinction des fux. J’ai foait du maniemint d’armes sous les ordes éd gins d’active point des pu soéyeux (soéyeux signifie sympathique) . Pour eux-eutes, siq à trente et des énnées, tu n’es point coére adjudant, ch’est un molé conme un civil qu’i n’éroait point s’Rollex à l’minme âge. Tout o pour dire éq ch’étoait point des arcabalètes (arcabalète signifie fléche) ! Pi qu’i s’érvingeoai'te éd leu stupidité édsu chés sursitaires.

Au bout d’in.ne énnée, ch’pu dur il étoait passé, j’étoais nonmé mèrichau des logis. J’étoais rattaché à l’section d’artillerie. Cha m’o valu d’foaire onze école à fux. A vut dire qu'os alloème tous les deux moés à ch’camp d’Sissonne foaire tchinze jours éd campinge et pi à mesure (à mesure signifie parfois) tirer au canon. Cha m’o étou berzillé (berzillé signifie esquinté, vient de berziller) mes deux érelles avuc édz acouphènes pu grosses éq des locomotives à vapeur. Y o minme yeu in cœup qu’l’État-Major il o voulu nous foaire tirer avuc des piéches éd 75 mm qu’i datoai'te éd la djerre quatore, pi surtoute avuc des munitions fabritchées in 1941-42 pèr des Français, mais pour chés Boches. Os ons tout d’suite busé (busé signifie réfléchi, vient de buser) à ch’sabotage possibe, a n’étoait point pinsabe. Os ons don dû manœuvrer adroétemint pour éviter d'nous foaire épeutrer (épeutrer signifie massacrer) . À l'fin des fins, os ons réussi, a n's'a point foait!

Él reste du temps a s’passoait Anmiens. J’avoais droét à in.ne cambe à pèrtager avuc un eute sous-of. Cho té Guy Langagne(6) [in.nhui Minisse éd la Mer in rtraite] . Quanq il o yeu la tchille, six moés pa dvant mi, person.ne né ll’o rimplaché. Récompèré (Récompèré signifie comparé) à l’chambrée d’ém premiére énnée, ch’étoait Versailles. N-y avoait coére pas mal éd corvées. Monter la garde, minme conme chef éd poste, a n’o janmoais té pèr trop racachant (racachant signifie plaisant) . N-y avoait eute cose. Tous chés officiers pi sous-officiers d’carriére i révnoai'té d’Algérie. Ch’étoait pour eux-eutes tout conme o diroait des vagances. I falloait point leu dmander grand cose. Et pi du cœup, tchéche (tchéche signifie qui est-ce) qu’i foaisoait torner l’boutique, bin chés appelés, bié seur, chés sursitaires exintés d’djerre. Cha nous don.noait d’l’ouvrage, mais os étoème no moaîte.

Quoé dire? In.ne eute ramintuverie (ramintuverie signifie réminiscence) : él 23 d’avri 1961, os sonmes in plein din ch’poutch éd chés générals. Ch’est un preume (un preume signifie d'abord) , à huit heures du soér, éch grand Chèrlatan qu’i pèrle à l'télévision. «Un quarteron de généraux félons…» etc. etc.; aux alintours éd minuit, Michel Debré, sin premier minisse i n’in rmet in.ne couche: Ch'est don «à pied, (à cheval,) en voiture…» qu'i falloait aller atcheuiller chés paras d’Alger qu’il alloai'té débèrtcher (débèrtcher signifie débarquer) din ch'temps (ch'temps signifie le ciel) ! Os n’avoème point attindu Debré. Os avoème érpérés chés officiers d’active qu’i feuroait neutraliser. Chés bidasses i n’leu laisseroai'te point foaire. Os n’ons point yeu dzoin (dzoin signifie besoin) . Él boutife (boutife signifie ici baudruche, au sens propre vessie) a s’a dégonflée. Ch’est à ll’occasion-lò qu’os nous ons rindu compte qu’in cas d’estricade (estricade signifie coup dur) , éch pouvoér, au 406, i n’étoait pétête point du côté qu’o croéyoait.

Aprés deux ans o m’o rinvoéyé din mes foéyers (ch’est conme cho qu’o dit) pi o m’o rindu min livret militaire. Jé nn étoais fin (fin signifie ici très) fiér éd min livret, os allez comprinde à cœuse (à cœuse signifie pourquoi) . Él sept éd mars 1960, quanq j’avoais arrivé au 406, j’avoais té rchu pèr un éscrétaire-sous-officier-d’active-bête-et-pi-coére-mawais (mawais signifie méchant) . I m’o dmandé siq j’avoais min certificat d’étude. J’i ai répondu qu’non, piq (piq signifie puisque) ch’étoait l’vérité vraie. I n’o point traché (traché signifie cherché, vient de tracher) pu loin, il o mèrtché illétré, pi il o rfreumé min livret… «au suivant!» Él malheur cho té qu’à m’libération, min camèrade Langagne il étoait pèrti dpu six moés; pi qu’i n’avoait point laissié l’consine à chti qu’i l’rimplachoait conme éscrétaire d’éch Conmandant. Éch’meudit cacouille (cacouille signifie benêt) -lò il o voulu foaire sin malin, il o corrigé min livret, malva (malva ! interjection, équivaut à peu près à misère ! ou malheur !) !…


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

01/07/15

Qué bon.nheur, la campaingne!

Cha cminche (cminche signifie commence, vient de cmincher) à chonq (chonq signifie cinq) heures. Éch coquiaco (coquiaco signifie coq) d’no voésin.ne Man Clorinde i n’est point in rtèrd. Pi ch’n’est point jusse un cœup d’trompette, ch’est toute in.ne ritornelle qu’al vo durer pu d’un quèrt d’heure. I feut bien qu’i foaiche (foaiche signifie fasse, vient de foaire) intinde à tout l’mon.ne qu’il est fin (fin signifie très) heureux d’vir (vir signifie voir) éch solé qu’i s’léve.

Sur les (Sur les signifie aux environs de) six heures, ch’est l’tour à Maimain.ne. Al deschind à chés z-hanguèrs(1) [les hangars, lieu-dit] adoù qu’ses vaques i sont in pâture. Chés vaques il ont intindu clatcher chés tchots sabots d’éch beudet Maimain.ne, észés vlò qu’i leu mette à heuner (heuner signifie mugir) . Quanq és tchote (tchote signifie petite) voéture al calioche (calioche signifie oscille, vient de caliocher) din chés lordiéres (lordiéres signifie ornières) , chés cruches in blanc fer il ajout'té coére (coére signifie encore) leu grain d’sé à ch’concert. Du cœup, chés vaques i beugue'té (beugue'té signifie meuglent, vient de beugler) d’pu belle.

Un momint pèr aprés, vlò Alphée qu’i passe avuc ses gvaux (gvaux signifie chevaux) attelés à s’feutcheuse-lieuse. I s’in vo feutcher in.ne piéche éd pamelle (pamelle signifie orge à deux rangs) éd quate jornieux (quate jornieux représentent environ un hectare et demi) din l’Vallée Normande(2) [autre lieu-dit] , à deux tchilométes d’ichi. O vo ll’intinde djeuler aprés ses gvaux tout ll’long dé sn attelée (une attelée c’est une demie journée de travail) . Et pi il o in.ne voéx qu’al porte, éch nom des eus-lò!

Éj vos pouvoér ém rindordeler (rindordeler signifie rendormir) dusqu’à neuve heures… In rouvrant chés persien.nes éj voérai ch’gardin Mantine avuc chés neurméles (neurméles signifie merles noirs) in route à bécqueter chés darins (darins signifie derniers) bigarrieux din ch’cherisier (cherisier signifie cerisier) . No tchote chinmetiére (chinmetiére s.f. signifie cimetière) avuc ses deux omyeux (omyeux signifie ormes) qu’il incade'té él porte il est à s’plache à main droéte et pi tout au fond, au bord d’éch bos, chés premiéres moaisons d’Djimicourt(3) [Guignemicourt] .

Os pinsez bien qu’tout cho, ch’n’étoait qu’un reuve! Jé rcminche.

Dsu les chonq heures chés voétures i cminche'te à défiler dsu l’route édvant no moaison. À ll’heure-lò, point dzoin (dzoin signifie besoin) dé lver l’pied, chés cadoreux (cadoreux signifie gendarmes) i sont coére coutchés. Chés chauffèrds i n’sront point déringés. Pour d’autchuns (d’autchuns signifie certains) , leu musique al est sitant (sitant signifie tellement) puissante qu’o z-intind chés flonflons pu fort éq leu moteur.

Cho vo durer conme cho in.ne coupe d’ (in.ne coupe d’ signifie quelques) heures. Fil à mesure (Fil à mesure signifie au fur et à mesure) qu’o rappreuche huit heures, éch trafic i reugminte, et pi l’vitesse étou (étou signifie aussi) . I n’est point rère qu’éch «pimpon» d’in.ne ambulance éd pompiers i vienche (vienche signifie vienne, vient de vnir) érjoinde (rjoinde signifie rejoindre) éch busin (busin signifie vacarme) d’chés voétures. Coére un qu’il étoait d’trop pressé dé sn aller à sn ouvrage!

No Ferriéres il est village fleuri, avuc «quate fleurs», coére. A n’est point durte (durte signifie difficile) , des fleurs i n-y in o tout pèrtoute! Dsu les huit heures, chés imploéyés d’conmune i cminche'te à sz arrouser, chés fleurs. Pour cho i sont étchipés bien conme i feut. Édsu ch’camion municipal, o z-o hansé (hansé signifie installé, vient de hanser) in.ne tchuve (tchuve signifie cuve) in plastique éd tchinze chints lites. N-y o in.ne tchote pompe à moteur qu’al vion.ne (vion.ne signifie ronfle, vient de vion.ner) à mort (à mort signifie énormément) . I nn ont bien pour deux heures édvant qu’toute i fuche (fuche signifie soit, vient de ête) in.nyeué (in.nyeué signifie gorgé d'eau, vient de in.nyeuer) éd tous les côtés.

Bié seur, Alphée o n’l’intind pu s’égargater (s’égargater signifie s’égosiller) . Il est à ch’camp d’soéle (camp d’soéle signifie cimetière) édpu perpéte. Mais, tours (tours signifie toujours) pour chés quate fleurs, i feut tonde chés bords d’écmins tous les huit jours, i feut tailler sz haiyures pi coére débroussailler chés roéyons (roéyons signifie talus) . Tout cho avuc des moteurs qu’i ronfe'te él diabe pi qu’i vous échoui'te (échoui'te signifie abrutissent, vient de échouir) à mort. J’oblioais chés tronchon.noéres (tronchon.noéres signifie tronçonneuses) . Mèrchez, i n’manque'té point d’ouvrage… et pi mi d’busin!

Quanq éj rouve chés contrévints (contrévints signifie persiennes) , pu d’cherisier, pu d’chinmetiére, Djimicourt éj né l’voés pu nan pu. Ch’qu’éj voés ch’est in.ne seurte éd caserne avuc, din l’cour in béton, des manchons (manchons signifie maçons) qu’i leus intraîn.ne'te à foaire du lancher d’pèrpaings pi dz épeulés-jtés avuc des bastaings.

Heureusemint! D’jour in jour, éj viens (viens signifie deviens, vient de vnir) un molé (un molé signifie un peu) pu sourdiu (sourdiu signifie sourd) !


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

16/07/15

Quatore juhiet

Éd tous més «quatore juhiet (quatore juhiet signifie quatorze juillet) », j’mé nin ramintuve (ramintuve signifie souviens, vient de ramintuvoér) surtoute éd deux. N-y o quèrante et pi tchéques (tchéques signifie quelques) énnées, os ons décidié d’pèrtir in vagances pèr un quatore éd juhiet. Asseuré (Asseuré signifie certainement) qu’in pèrtant un jour pèrel, o n’éroème point granmint (granmint signifie beaucoup) d’voétures édsu chés routes.

Él veille, él camion.nette estafette al étoait fin prête, toute il étoait agincé pour qu’o puche (puche signifie puisse, vient de pouvoér) i vive à quate din l’jour et pi i dormir pèr nuit à quate étou (étou signifie aussi) ; éch Vaurien(*) [petit voilier monocoque de 4m 10] il étoait dsu sn érmorque avuc tout sn atrintchillage (sn atrintchillage signifie ici ses accessoires) . Lvés à l’pointelette (à l’pointelette signifie à l'aube) , os ons attelé à sept heures du matin. In voéture Simone, mi, m'fenme –qu'o z-appeloait Mitou, point Simone– nos deux éfants, sans oblier Billy no tchien.

Os deschindoème à Kerpape, du côté d’Lorient. Point loin d’six chints tchilométes. In n’pèrtant point d’trop tèrd, étoait foaisabe édsu l’jornée. Oui mais soin (soin interjection, signifie attention) , d’éch temps-lò, n'y avoait point d’autoroute! Pour éch qu’i nn est d’chés voétures, ch’étoait bien conme prévu, i n’y in avoait quasimint point. Os alloème foaire la route fin (fin signifie tout à fait) trantchille. In dix heures os sroème rindus.

Ch’qu’i n’étoait point din ch’progranme ch’est qu’à tous chés villages qu’os avoème él malheur éd trécoper (trécoper signifie traverser) , os étoème blotchés pèr chés manifestations. Os ons vu déposer pu d’vingt-chonq (chonq signifie cinq) boutchets d'fleurs dvant autant d’monumints aux morts. Édvant d’érprinde no route, falloait attinde él fin d’chés discours, qu’éch maire, sin conseil et pi tous chés gins i tchit'te él grand plache pi qu'i leus voéche'té (voéche'té signifie aillent, vient de aller) boère un cœup din l’salle des fêtes.

Ch’étoait vraimint point in.ne réussite, à tel point qu’à pein.ne passé Ren.nes, os nous ons rindu compte qu’os n’arriveroème point à Kerpape édvant qu’i foaiche (foaiche signifie fasse, vient de foaire) nuit. Os ons dû nous résoude à coutcher in route. A n’étoait point durte, os nous ons arté dsu l’titchote (titchote signifie toute petite) plache d’un titchot village sans salle des fêtes sans bal pi sans fu d’artifice.

Installer chés deux lits l’un pa dsu l’eute, a n’o point prins pu d’troés quate minutes. Os nous ons coutché. Billy no tchien, bénaise (bénaise signifie enchanté) , i s’a assis dsu ch’siége d’éch chauffeur, fin heureux d’s’értrouvoér à m’plache. Ch’est d’éch jour-lò qu’os ons apprins qu’un ntchien, minme quanq i dort, cha n’arrête point d’s’érmuer, qu’cha cange éd plache pi d’position tous les chonq minutes. Et pi qu’in.ne estafette qu’a n’est point mise sur des crics, cha calioche (calioche signifie oscille, vient de caliocher) austôt qu’tchéque cose i bouge à l’intérieur!…

Tout cho pour dire qu’os n’ons point person.ne freumé un ziu (ziu signifie œil) d’tout l’nuit… à pèrt Billy, bié seur. Pour mé rvinger (rvinger signifie venger) , l’lin.nemain, quanq os nous ons yeu installé bien conme i feut dsu ch’camping éd Kerpape, à chaque cœup qu’éch tchien i cminchoait (cminchoait signifie commençait, vient de cmincher) à s’indordeler (indordeler signifie endormir) , jé ll’appeloais pour li foaire in.ne flate (flate signifie caresse) et pi… surtoute él rinveiller. I n’alloait tout d’minme point dormir aprés l’nuit qu’os avoème passée tertous d'és feute!

Pi l’eute éd quatore juhiet qu’os m’direz? Bé cha sro pour un eute cœup!


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

01/08/15

os pouvez pèrtir trantchille

Tandiss qu’os êtes din chés bouchons d’chés imbouteillages, ou bin qu’os foaisez l’tchaîn.ne (foaire él tchaîn.ne signifie faire la queue) à l’porte éd chés cabinets d’in.ne éstation d’autoroute, mi éj sus bien au coi (au coi signifie à l’abri, planqué) dvant min Mac. Prindez (Prindez signifie prenez, vient de prinde) patieinche, d’ichi tchéques (tchéques signifie quelques) heures o bin tchéques jours, os srez rindus (ête rindu signifie ici être arrivé) . In attendir (In attendir signifie en attendant) os pouvez lire min tchuin d’ziu. Pi conme os n’êtes point d’trop à l’fête, éj m’in vos point vous téner (téner signifie ennuyer) avuc des ratros (ratros signifie divagations) qu’i vous froai'te grouler (grouler signifie rouspéter) coére (coére signifie encore) un molé (un molé signifie un peu) d’puss.

Ch’est pour cho qu’jé n’vous pèrlerai point d’él verlée (verlée signifie virée) à Berlin d’éch grand Valsator(1) [Emmanuel Vals] avuc ses deux fius. D’autant qu’il éroait pu prinde éch l’Air Sarko One à Zikarsor(2) [Nicolas Sarkozy] et pi qu’i ll’o point foait. Pi qu’un puss il o promis d’rimborser chés billets d’ses fius –point l’sien.ne, i feut point pousser. Jé n’sais minme point siq il l’o foait, alorss qu’a vo foaire biétôt deux moés qu’il est rnu (rnu signifie revenu, vient de rnir) , din l’minme Falcom. Éd tous les façons, ch’est mi pi vous qu’os poéyons.

J’né dviserai point nan pu d’la Grèce, d’éch non à ch’référindome –éq ch’étoait un bieu pied-d’nez à l’Europe–, éd chés banksters (banksters signifie banquiers-gangdters) qu’i leus ont assis dsu pi qu’il ont forchés Tsipras à rintrer din chés rings d’l’austérité. Pi d’éch gouvernémint français qu’i n’o rien foait pour impêtcher cho. Ch’éroait té Zikarsor, j’éroais comprins mais lò, Mimolet(3) [François Hollande ©. J. Dulphy] !…

Jé n’dirai rien d’él loé dsu ch’Rinseignemint, vu qu’éch Conseil Constitution.nel i n’y o rien trouvé à rdire. Chés cadoreux (cadoreux signifie policiers) i s’in vont pouvoér nin prinde des plein.nes panchies (panchie signifie ventrée) in espion.nant chés gins sans rien dman.ner à person.ne. Qu’i sront-ti heureux, surtoute quanq chés nazillons d’la Marine i sront au pouvoér!

Rien nan pu dsu EDF qu’i s’in vo reugminter ses tarifs éd deux et dmi du chint durant qu’os srez pèrtis. Rien dsu chés livrets d’tchaisse d’épèrgne qu’i s’in vont deschinde à 0,75 % autant dire é-rien. Avuc in prime él boaisse éd chés comptes-épargne-logemint et pi d’chés livrets d’développemint durabe. Falloait bien sé nin douter, un gouvernémint d’gueuche i s’in prind à chés riches, i foait poéyer chés riches. Sur éq Bolloré i n’in dort pu d’savoér éq sin livret i n’li rapporte quasimint pu rien!

Adon, pèrtez trantchille, i sro bien temps quanq os rvarez (rvarez signifie reviendrez, vient de rnir) d’apprinde tous chés boin.nes nouvelles-lò. Mèrchez, n’vous foaisez point d’méchant sang pi profitez bien d’vos vagances. Attindons don l’rintrée pour nous délaminter.


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

16/08/15

éch poulain Godard

Éj sus t-allongé din l’mingeoére éd chés étchuries. Ramonchelé (Ramonchelé signifie recroquevillé, vient de ramoncheler) , acoufté (acoufté signifie enfoui, vient de acoufter) in nsous tchéques (tchéques signifie quelques) bottes éd feurre (feurre signifie paille) , j’acoute. J’intinds Arthur Godard. I routéle (routéle signifie rouspète, vient de routeler) , i n’o point l'air contint, i n'est point contint du toute, minme! I trache (trache signifie cherche, vient de tracher) aprés deux jon.nes évertinés (évertinés signifie écervelés) qu’il ont peloté (peloté signifie assaiilli, vient de peloter) d’cailleux sin poulain d’troés ans qu’i vnoait d’mette in pâture.

Ch’est hier diminche, au vrépe (vrépe signifie soir par allusion à l’office des vêpres) , éq cha nous o prind, mi pi Jérome. Aprés qu’os ayonche passé l'mitan (mitan signifie moitié) d'no attelée (attelée signifie ici après-midi) à tinter d’prinde des teupes in szés noéyant. Os alloème rimplir un arrousoér d’ieu à ch’tchot (tchot signifie petit) rio (rio signifie ruisseau) qu’i passe au bout d’éch gardin et pi os llé vidoème din chés teupiéres. O pinsez bien qu’os n’ons arrivé à rien d’eute qu’à nous beudrailler (beudrailler signifie salir de boue) . Chés teupes, ch’est point dé l’ieu qu’a put leu foaire peur.

Ch’est pèr aprés qu’os ons cminché (cminché signifie commencé, vient de cmincher) à adjuicher (adjuicher signifie importuner) ch’poulain Godard. Il étoait fin trantchille din l’tchote pâture qu’al aboute (aboute à signifie donne sur, vient de abouter) à ch’gardin. Du début os ll’ons appelé, os vouloème qu’i vienche (vienche signifie vienne, vient de vnir) pour li foaire in.ne flate (flate signifie caresse) . Conme i n’avoait point l’air éd vouloér rabziner (rabziner signifie ici venir vers nous rapidement) , os i ons lanché in.ne coupe éd (in.ne coupe éd signifie ici quelques) cailleux. A foait qu’i s’a mis au ptchot trot. I s’a épiné (épiné signifie énervé, vient de épiner) pi, à la fin des fins, i s’a mis à galoper din l’pâture conme un dessinsé (dessinsé signifie fou) .

Tchéche qu’ (Tchéche qui signifie qui, mot à mot qui est-ce qui) il o té raconté cho à Godard? Tchote Yolande probabe (probabe signifie probablement) , al est tours (tours signifie toujours) à miler (miler signifie guetter) driére ses cassis.(cassis signifie carreaux) Et pi s’langue al est vrimeuse (vrimeuse signifie venimeuse) , pire qu’in.ne vipére. Tours est-il éq nous vlò lò lundi et pi du matin, à ch'qu'i m'o dit Patil, éch pére Godard i foait in.ne vie du diabe. I court din tout Dreu(*) [Dreuil-Hamel, commune maintenant rattachée à Airaines (80)] pour nous flantcher (flantcher signifie flanquer) in.ne boin.ne roufe (roufe signifie raclée) . Pi fil à mesure (fil à mesure signifie au fur et à mesure) qu’i nous trache, i dvient d’pu in pu mawais-la-gale (mawais-la-gale signifie mauvais comme une teigne) .

Ch’est pour cho qu’Patil, éch pére d’ém tante Paulette, quanq il o intindu Godard qu’il arrivoait, i m’o foait mucher (mucher signifie cacher) din l’mingeoére éd ses étchuries. J’ai des freux (freux signifie frayeurs) du diabe, éj tran.ne les bèrbettes (éj tran.ne les bèrbettes signifie je suis mort de peur) pi j’ém foais tout ptchot au fond dé mn euge. Au bout d’un momint, Godard pèrti, Patil il viens m’értcheur (értcheur signifie rechercher, verbe usité seulement à l'infinitif) . Avuc tout cho, i n’est point loin d’midi.

Vlò min pére… il arrive d’Anmiens in camion.nette. I vient m’tcheur (tcheur signifie chercher, quérir, verbe usité seulement à l'infinitif) , mes vagances à Dreu il sont finites. I feut dire qué j’n’étoais point là-bos pèr hasèrd, ém mére al étoait dsu l’point d’mette din sin lit (mette din sin lit signifie accoucher) . Din ch'temps-lò, point d’maternité pi point d’péridurale. Cha s’passoait don din no moaison pi din la douleur. Falloait point qu’éj fuche (fuche signifie sois, vient de ête) din ch’pu dru (ch’pu dru signifie le plus dru, cad ici partout où il ne faut pas) . Ch'est conme cho qu'j'ai té passer tchéques jours mon Patil à Dreu. Mais lò, éj pux rintrer à no moaison, vu qu’min tchot frére il est né d’él veille. I m'sen.ne à vir (I m'sen.ne à vir signifie il me semble) qu’in arrivant au mon.ne i m’o seuvé d’in.ne rude tatouille (tatouille signifie volée) .

Ch'étoait i n-y o soéxante treize ans d'cho. In.nhui (In.nhui signifie aujourd'hui) éj sais vraimint ch’qu’i nn étoait, mais n’y o point bien longtemps qu’jé nn ai yeu l’fin mot. Ch’étoait du pipasso (pipasso signifie ici pipeau, au sens propre, cornemuse picarde) . Patil et pi Arthur Godard il étoai'te éd méche, i m’avoai'té foait in.ne niche (niche signifie farce) . Godard i n’étoait point sitant in colére éq cho, ch’étoait pour ém foaire mèrcher et pi mi j’n’avoais point mèrché, j'avoais couru. Des viux, quanq a s’y met des foés (des foés signifie parfois) !


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

01/09/15

in.ne binde éd bohémiens pillèrds

Chés alintours éd Desvres(*) [commune située à 19 km à l’est de Boulogne-sur-Mer, 4 400 habitants à l’époque] i sont grugés (grugés signifie rançonnés, vient de gruger) pèr in.ne binde d’affreux carimaros (carimaros signifie ici saltimbanques) qu’i foai'té din chés campaingnes un vrai défustinage (défustinage signifie brigandage) . À vir leu dédjince (dédjince signifie allure) et pi à sz intinde, ch’est dz Itaïens d’tout in bos d’l’étchelle(**) [l’auteur rectifiera par la suite pour en faire des Roumains] , des méchants vastépluques (vastépluques signifie ici larrons) d’él pire espéce. I proméne'té des orses (orses signifie ours) et pi dz eutes bétails imphibies (imphibies signifie curieux, bizarre) . Dépnaillés (Dépnaillés signifie vêtus de haillons) , rafulés (rafulés signifie coiffés) avuc des turbans rouges, i voéyage'te in famille et pi i campe'té din des roulottes qu’i rmise'té (rmise'té signifie garent, vient de rmiser) n’importé doù, dsu l’bord éd chés cmins (cmins signifie chemins) .

Malva (Malva interj. qui signifie Malheur) pour éch poéyis doù qu’i s’arrêt'te pi doù qu’il y rest'té a n’sroait-ti qu’in.ne nuit. Pire qu’in.ne vion.née (vion.née signifie nuée) d’seuterelles, tout ll’étchipe al s’abot (abot signifie abat, vient de abatte) dsu ch’village pour aller trucher (trucher signifie ici mendier) pa l’tchul pa l’tête (pa l’tchul pa l’tête signifie de tous côtés) . Quanq o leu don.ne un sou, ou bin un morcieu d’pain, i réclame'te un u (u signifie œuf) , un bout d’viande, un molé (un molé signifie un peu) d’lait!

Éch poéyisan, qu’i né s’sint point granmint (granmint signifie beaucoup) protégé, surtoute édpu la République, i don.ne pace qu’i tran.ne (tran.ne signifie tremble, vient de tran.ner) , pour és débarracher. I sait bien qu’éch soufe d’in.ne alleumette i put vnir à bout dé sn indifférinche, pi i n’o point invie d’vir (vir signifie voir) griller s’camberne (camberne signifie cabane) . I sait étou (étou signifie aussi) qu’ses poules i sont volages, qu’sin cot (cot signifie chat) i put facilemint passer à l’castrole (castrole signifie casserole) et pi qu’minme sin tchien i put ête crotché (crotché signifie croqué, vient de crotcher) pèr chés bétails du diabe qu’i vien'té (vien'té signifie viennent, vient de vnir) seutir (seutir signifie sauter) din s’cour.

Ch’est pour cho qu’i n’o d’cesse (i n’o d’cesse signifie il n’a qu’un désir) et pi qu’i n’souhaite qu’in.ne cose, ch’est d’vir dispèroaîte rondébilis (rondébilis signifie rapidement) chés meudites cornailles (cornailles signifie corbeaux) -lò.

Ch’est don tout chu hot (hot signifie troupeau) -lò, noércassier (noércassier signifie malpropre) et pi puant la chorche (puant la chorche signifie sentant mauvais) , qu’i vient d’trécoper (trécoper signifie traverser) chl’arrondichemint d’Montreuil, sans rien ni person.ne pour él déringer. Il est vnu lundi à Desvres, pèr él route éd La Calique et pi d’Campagnette. À ch’train d’midi, pusieurs z-honmes, qu’i foai'té pèrtie d’él binde, il ont invahi l’gare, des sous plein leus poches pour y prinde des billets aller-rtour pour Boulongne. Jé n’sais point siq chés autorités i leus ont émotion.né (émotion.né signifie ému, vient de émotion.ner) d’észés vir arriver. Tours est-ti (Tours est-ti signifie toujours est-il) qu’hier, din la Haute-Ville, o nn o vu rapasser (rapasser signifie revenir) tchéques-uns (tchéques-uns signifie quelques-uns) escortés pèr des cadoreux (cadoreux signifie gendarmes) .

Dépèrtémint du Pas-de-Calais: la mendicité est interdite! Vlò ch’qu’o put lire in lettes blanques édsu des plaques bleuses qu’il imbelli'té (imbelli'té signifie embellissent, vient de imbellir) chés murs éd nos feubourgs. Siq ch’éroait té des paures ouvriers français, coére (coére signifie encore) miux des Capuchins (un Capuchin ch’est in.ne seurte éd moine franciscain) qu’i leu mettroai'te à défustiner (défustiner signifie dévaliser) nos campaingnes, la République al éroait yeu biétôt foait d’ész impoégner pèr él col éd leu paletot et pi d’ész invoéyer à l’oust (à l’oust signifie au diable) .

À cœuse (À cœuse signifie pourquoi) tant d’complicité et pi tant d’tolérance pour in.ne binde éd pouilleux qu’i vien'té d’o n’sait point d’où, in.ne binde qu’al o trécopé, sans t-ête intchiétée, sûremint pu d’deux chint liues d’no territoére édvant d’arriver din nos dépèrtémints chés puss au nord. O sé l’édmande!

Pubiyé in français, él 22 d’avri 1885 din l’Impartial de Boulogne, un jornal éd l’époque putôt calotin, pèr Daniel Haigneré(***)[1824-1893, surtout connu des picardisants pour son dictionnaire du patois boulonnais] , tchuré d’Menneville.
Rmis in picard éd pèr ichi pèr éch baroumoaite, éch preume éd sectimbe 2015.


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

16/09/15

et pi chu wèbe?

Est bien bieu (bieu signifie beau) d’aller ranser (ranser signifie errer) din chés viux lives qu’o put trouvoér gratiss édsu intèrnéte histoére éd déteuper (déteuper signifie ici découvrir) des lettes d’éch tchuré Haignéré, mais tout d’minme i n’feudroait point croère qu’éj passe ém vie à cho. Édpu tchéque (tchéque signifie quelque) temps, éj croés bien qu’os n’vous nn êtes point rindu compte, mais ch’est coére (coére signifie encore) pu d’un cœup qu’j’ai mis mes mains din ch’cambouis.

In preume (In preume signifie d’abord) i feut savoér, in gros, éj n’avoais point cangé grand cose édpu… éj n’arrive minme pu à mé nnin ramintuvoér (s’ramintuvoér signifie se souvenir) ! Allons don foaire un ptchot (tchot ou ptchot signifie petit) tour din chés archives.

Du début, in 1998, éch site éd chés Diseux il étoait foait avuc des frames autant dire des morcieux indépindants: un qu’i restoait tout l’temps, conme in.ne seurte dé mnu, avuc chés chapites, tout in heut d’él page. Un eute (eute signifie autre) morcieu à gueuche avuc éch contnu d’éch chapite coési (coési signifie choisi, vient de coésir) pèr in heut. Éch troésienme morcieu, éch pu grand, avuc él page qu’o z-avoait clitché din l’colon.ne éd gueuche.

Étoait simpe pi facile à hanser (hanser signifie ici construire) . Il o follu qu’Gogole il arrive pi qu’i prinche (prinche signifie prenne, vient de prinde) rondébilis (rondébilis signifie rapidement) él premiére plache pour éq chés arnicroches il arrive'te in minme temps. Au cminchemint, Gogole i n’voéyoait point chés meudites frames. Un molé (Un molé signifie un peu) pèr aprés, quanq i sz’o vu, i notoait l’page mais point ch’restant qu’i n-y avoait alintour. Chtilòl qu’i clitchoait dsu un lien à Gogole i s’értrouvoait bien dsu l’boin.ne (boin.ne signifie bonne) page mais point moéyin d’sé nin dessatcher (dessatcher signifie sortir) pour aller vir (vir signifie voir) eute pèrt. Éj mé nn ai aperchu à ch’moédeut (moédeut signifie mois d’août mais aussi moisson) 1999 –allez vir ichi (l’preufe al est lò) . J’n’ai point trouvé eute cose qu’éd rinvoéyer chés visiteux dsu l’page d’atcheuil.

J’ai foait mes débuts in Javascript(*) [langage de programmation principalement employé dans les pages web] in 2003 pour agincer chés conjudjaisons –à vir ichi (os pouvez vérifier) . Pi tchéque temps pèr aprés, j’ai foait, tours (tours signifie toujours) in Javascript, un tchot bout d’progranme pour rajouter chés fanmeuses frames qu’i mantchoai'te, putôt qu’éd rinvoéyer dsu l’page d’atcheuil. J’étoais bénaise (bénaise signifie heureux) d’avoér radiablé (radiablé signifie retapé, vient de radiabler) mn affoaire pour éq chés gins i rtrouve'té leu cmin (cmin signifie chemin) pi chés troés frames qu’i feut pour és promner un molé d’tous les côtés.

Quanq chés cope-fu (cope-fu signifie coupe-feu) i sont arrivés dsu chés PC, il ont foutu ch’brin à leu tour in blotchant min tchot bout d’progranme. Cho ch’étoait in 2005 pi ch’est ichi (os voérez qu’jé n’mins point) . Cho don té l’occasion d’canger toute. Pu d’frames, mais à l’plache un mnu in heut d’tous chés pages conme os avez coére in.nhui (in.nhui signifie aujourd’hui) . A n’o point té facile à mette d’étcherre (mette d’étcherre signifie mettre au point) . D’éch temps-lò, chés navigateurs i n’avoai'té point coére accordé leus violons. Ch’étoait un molé du n’importé quoé.

Bié seur, fil à mesure (fil à mesure signifie progressivement) , i n-y o yeu des ptchots cangemints. Tout i s’a arringé in allant, chés navigateurs i leus ont mis tertous d’accord. À pèrt Internet Explorer qu’i falloait qu’i foaiche (foaiche signifie fasse, vient de foaire) d’un eute sin qu’ész eutes! O duré conme cho quasimint dix ans. Pi lò, qu’os m’direz, doù qu’os nin sonmes? quoé d’nu (nu signifie neuf) ? Point grand cose éd visibe, mais du nouvieu tout d’minme. Du cangemint qu’o n’voét point. Édvant, pour qu’os lisèche (lisèche signifie lisiez, vient de lire) récite-mé tes lçons!… falloait qu’j’écriche (écriche signifie écrive, vient de écrire) récite-mé tes lçons!…. Achteure (Achteure signifie maintenant) j’écris récite-mé tes lçons!…. Est pu simpe et pi surtoute, pour s’érlire, est rudemint pu facile.

L’eute gros cangemint ch’est avuc chés sons. Édvant, pour acouter du picard, i falloait FlashPlayer, un plouguine conme o dit, qu’Adobe i rabistotchoait (rabistotchoait signifie rafistollait, vient de rabistotcher) tous les troés jours et pi qu’minme in.nhui çartains navigateurs i nin veu'té pu, tellemint qu’il est mal vélé (mal vélé signifie mal fait) . Achteure pu dzoin d’FlashPlayer, chés navigateurs i leu dépatouille'té tout seus. Tout cho pour dire, pour chetlò (chetlò signifie ceux mo-à-mot ceux-là) qu’i s’y con.noaisse'te (con.noaisse'te signifie connaissent, vient de con.noaîte) un molé, qu’os ons viré UTF-8 pi in HTML5 coére! Pèraîtroait minme éq ch’est fin bien pour chés tablettes et pi chés smartphones, alorss…


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

01/10/15

Jacques Croédur

Min Jacques! min tiot Jacques! min tiot chéri! min fiu!

J’veux rtourner queur min panier qu’est resté din ch’bos

Vlò ch’qué j’ai pu lire i n-y o tchéque (tchéque signifie quelque) temps dsu un live acaté (acaté signifie acheté, vient de acater) pèr intèrnéte; un live qu’i date éd dix-neu-chint-troés, écrit pèr un dénonmé Le Roy, éd sin tchot (tchot signifie petit) nom Oscar pétête (pétête signifie peut-être) , o bin coére (coére signifie encore) Onésime, vu qu’o n’con.noaît (con.noaît signifie connaît, vient de con.noaîte) qué sn initiale. Prétindumint professeur éd collége, mais tout cho ch’est-ti point des mintiries (mintiries signifie mensonges) ? Tchéche qu’i s’muche (muche signifie cache, vient de mucher) driére (driére signifie derrière) O. Le Roy? Bé o né l’sérez (sérez signifie saurez, vient de savoér) point vu qu’éj né l’sais point mi-minme.

Soé disant qu’il éroait vétchu éd dix-huit-chint (chint signifie cent) -chinquante-neuf à dix-neu-chint jé n’sais point combien, vlò tout ch’qué j’ai pu trouvoér. Ouèche (Ouèche signifie mot à mot où est-ce) qu’il est né? Ouèche qu’il o té professeur? Ouèche qu’il est mort? O nin sait rien!… Pi d’un seul cœup dsu in.ne page éd la BNF…lò o cminche (cminche signifie commence, vient de cmincher) à nin savoér un molé (un molé signifie un peu) d’puss:
Octave Le Roy il est né Anmiens in 1859 pi il o té professeur à la collége d’Adville. Il o écrit point loin d’in.ne trentain.ne éd lives pour chés éfants.

Un tour din chés archives dépèrtémintales… à chés tabes décennales… Vlò l’réponse:
Octave Adolphe Julien Le Roy né Anmiens él 14 éd mars 1859!
Aïte aïte (Aïte aïte signifie vite vite) ésn acte éd naissinche… point d’chance éll énnée-lò a n’y est point, din chés archives. O nin sérons don point d’puss!… Pi d’tout sin (d’tout sin signifie de toute façon) , a nin veut-ti vraimint l’pein.ne?

Révnons à no Jacques Croédur. Ch’est, pour chés Advilloés, un molé conme Lafleur pour chés Anmiénoés. Il est né in 1848 d’él pleume éd Clément Paillart né natif d’Hallencourt. Chés artiques, des tchots mots d’billet, il ont té pubiyé din l’Advilloés, un jornal ahansé (ahansé signifie créé, vient de ahanser) pèr Clément Paillart li-minme in 1840. Il ont pèru éd 1848 à 1914, écrit un preume (un preume signifie d'abord) pèr Clément dusqu’à s’mort in 1851; pi pèr aprés, écrit pèr sin frére Achille, qu’il étoait tchuré d’él pèroésse Saint-Jacques d’Adville.

Aprés cho, dz’eutes il ont rprins leu pleume pour continuer d’invintion.ner (invintion.ner signifie inventer) chés avintures à Jacques Croédur; des bindes à dessin avuc Armel Depoilly pi Jack Lebeuf, et pi et pi… o nin finiroait point. D’autchuns (D’autchuns signifie certains) i di'té (di'té signifie disent, vient de dire) minme éq Jacques Croédur ch’est in.ne seurte éd Nasroudine(*) [Nasroudine ou Nasreddin est un héros légendaire turc] picard. Est bien bieu (bieu signifie beau) , mais tchéche (tchéche signifie qui mot à mot qui est-ce) qu’i con.noaît coére Nasroudine in.nhui (in.nhui signifie aujourd'hui) ? Lucien min voésin, i llé confondoait avuc Raspoutine(°) [errant mystique et débauché, il s'introduisit auprès de la famille de Nicolas II, tsar de Russie. Mort assassiné en 1916] !

Tout cho pour dire éq siq os déteupez (déteupez signifie découvrez, vient de déteuper) tchéque pèrt
Histoire de Jacques Croédur de Vauchelles: le premier paysan de france, pèr O. Le Roy
minme siq i n’est point tchér, point l’pein.ne d’ouvrir vo porté-mon.noaie, os con.naissez djò chés deux seules phrases éd picard qu’i n-y o ndin. Él resse, au miux, ch’est du français et pi au pire ch’est du patoés d’théïâte conme
nenni-da… pargueinne… je vnions de Russie…
Os frez dz écononmies.


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

16/10/15

chés voéyous

A écouter sur la-bas.org
« 2900 salariés perdent leur chemise », l’émission animée par Daniel Mermet à Air France :
Lien en accès libre (offert par les abonnés de là-bas si j’y suis)

I sont lò pi bien lò, chés voéyous. Os nin sonmes inviron.nés pire éq pèr des mouques à brin alintour d’un bouseau d'vaque. N-y o in.ne coupe (in.ne coupe signifie ici quelques) éd moés, éch preume éd chés voéyous minisses i sn alloait vir un match éd fotballe avuc ses éfants, in « djet » à nos frais à tertous. L’eute , un dénonmé Moucron, i foaisoait des ronds d’gambe et pi des courbettes à chés patrons. Chés patrons, pèrlons nné, coére (coére signifie encore) in.ne eute binde éd voéyous, qu’os m’direz. Mèrchez, tout cho cha fricote insen.ne.

Des voéyous, cha n’o point d’honte dé rien. I leu fout'té point mal éd chetlò qu’i sz ont élis. I sont lò pour foaire des affoaires pi rimplir leu porté-mon.noaie, él resse aprés, os pouvez tours (tours signifie toujours) attinde! I sont tout jusse capabes d’aller vinde des armes à tchéque (tchéque signifie quelque) miyardaire du Qatar, histoére d’inrichir chés patrons, coére un cœup. Ou bin d'aller foaire des flates (flates signifie flatteries) à chés Saoudiens, grands défindeux éd chés droéts d'l'Honme conme tout l'mon.ne i llé sait.

Os nous y attindons tertous, la gueuche al o tellemint bien manœuvré qu'a n’est point lò d’révnir au pouvoér. D'éch côté lò i sont trantchilles pour un boin bout d’temps. Mais n’croéyez point qu’chés voéyous i sront à joc (à joc signifie au chômage) pour autant. O n’est janmoais malprins quanq o foait pèrtie d'chés vrais voéyous. I sai'té s’értorner, et pi surtoute, értorner leu casaque quanq i lé feut.

Éd tous sins (Éd tous sins signifie de toutes façons) , quoé qu’ch’est qu’i pourroait leu z-arriver? Rbéyez (Rbéyez signifie regardez, vient de rbéyer) mon (mon signifie chez) chés « L.R.» os savez bien « Les Relaxés», tchestion voéyous, i n'sont point mal lotis nan pu. Point un qu’il iroait un prison, point d’dinger! Mèrchez, ch’est point eux-eutes qu’o z-iroait tcheur (tcheur signifie quérir) à six heures du matin à leu moaison; pi qu'pa dvant leu fenme et pi leus éfants o sz’inméneroait à ch’poste éd police, avuc chés mnottes à leus poégnets! Des voéyous, mais soin (soin signifie attention, interjection) , des voéyous bien propes édsur eux! des voéyous à col blanc pi avuc un croate (croate signifie cravate) ! des voéyous éq chés cadoreux (cadoreux signifie policier) i leu défule'té (défule'té signifie ôtent leur chapeau, vient de défuler) dvant eux!

Chés voéyous-lò, quoé qu’a fuche (fuche signifie soit, vient de ête) qu’i vien'te à brasser, quoé qu’i puche'té (puche'té signifie puissent, vient de pouvoér) trafitcher, i rtchai'té (rtchai'té signifie retombent, vient de rtchair) tours édsu leus pieds. I n’sont point à in.ne pirouette à dire. Ch'n'est point in.ne filouterie d’puss ou bin d'moins qu'a leu foait peur. J’nin raque min filet (J’nin raque min filet signifie je suis prêt à parier) (conme i diroait no camèrade Jacques Durmo): i sront coére du côté d’éch manche aprés chés prochain.nes présidintielles. A n’sroait point ton.nant qu’os voéyèche tchéque cose qu'i rsen.ne (rsen.ne signifie ressemble, vient de rsen.ner) à l'fine étchipe-lò din deux énnées d’ichi:

  t.b.

Éj sins qu'os allons avoér du goût (avoér du goût signifie avoir du plaisir) .


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

01/11/15

él marrain.ne juste

Quanq Tchot Mile, à chinquante et pi des énnées il o seu qu’és fenme Bertine a nn avoait pour ses trente-six mèrdis (énn avoér pour ses trente-six mèrdis signifie être enceinte) , et pi cho à point loin d’quèrante chonq (chonq signifie cinq) ans, i nn est resté bec et borne (bec et borne signifie abasourdi littéralement bégue et borgne) . Édpu l’temps qu’il étoai'té mèriés pi qu’i prioai'te él Bon Diu d’avoér un fiu o bin in.ne file!…

Ch’est à l’adon (Ch’est à l’adon signifie c'est comme un fait exprés) , conme al étoait à huit jours éd mette din sin lit (mette din sin lit signifie accoucher) , éq Bertine al o rincontré in.ne romano (romano signifie bohémienne) qu’al passoait vinde des pèniers drus (un pènier dru est un panier grossier fait d'osier non écorcé) din ch’poéyis. Quanq él fenme al o tapé à l’porte, Bertine al l’o foait rintrer. Al n’avoait point d’sous pour y acater (acater signifie acheter) rien, mais conme i foaisoait un froéd d’voleu, Bertine al i o foait cœuffer (cœuffer signifie chauffer) in.ne tasse éd café.

Él vielle romano, s’tasse éd café invalée, al o prind l’main d’Bertine, és main gueuche et pi al o cminché (cminché signifie commencé, vient de cmincher) à lire énedin. Ch’est conme cho qu’Bertine al o apprins qu’al alloait avoér un fiu. Mais surtoute, él voéyante al i o dit étou (étou signifie aussi) : «Siq tin fiu i n’o point in.ne marrain.ne jusse, i moériro (moériro signifie mourra, vient de moérir) dvant qu’il euche (euche signifie ait, vient de avoér) six moés.»

Tchot Mile il o prins tchéques (tchéques signifie quelques) agobilles (agobilles signifie bricoles) et pi l’vlò pèrti tcheur (tcheur signifie chercher, quérir usité seulement à l'infinitif) in.ne marrain.ne jusse pour sin fiu. Du début i pinsoait qu’éroait té facile, mais au bout d’tchéques jours il étoait granmint déconforté (déconforté signifie découragé) , i nn avoait les bros cassés. Il avoait ransé (ransé signifie erré, vient de ranser) tout pèrtoute din ch’canton sans déteuper (déteuper signifie découvrir, trouver) l’marrain.ne qu’i falloait pour sin fiu. I savoait qu’Bertine al n’attindroait pu longtemps dvant d’accoutcher. Ch’est conme cho qu’ércran (ércran signifie fatigué) , téné (téné signifie exténué) pi fin moneux (moneux signifie triste et un peu honteux) i s’a adové (adové signifie assoupi, vient de adover) dsu un roéyon (roéyon signifie talus) din l’cavée (cavée signifie chemin creux) d'éch bos d’l’infer.

Quanq i s’a rinveillé, il o vu din ch’solé in.ne gran.ne vielle fenme qu’a ll’érbéyoait (érbéyoait signifie observait, vient de rbéyer) in souriant tout à l’douchette (tout à l’douchette signifie tranquillement) . In.ne fenme qu’al avoait un viux dèrd (dèrd signifie faux, plus précisément lame de faux) édsu sn épeuille, in.ne vielle fenme qu’al li o dit: «Tu traches (traches signifie cherches, vient de tracher) in.ne marrain.ne jusse pour tin fiu, si tu vux éj pux foaire l’affoaire!»

Tchot Mile i n’étoait point l’mitan (l’mitan signifie la moitié) d’in.ne bête, il o comprins tout d’suite à tchéche (tchéche signifie qui) qu’il avoait affoaire. Conme il étoait tchurieux conme in.ne canule –ch’étoait sin seul défeut– il o dmandé à l’fenme écmint qu’al foaisoait pour savoér tchéche qu’i falloait aller tcheur avuc sin dèrd. La Mort, ch’étoait bien elle, os ll’avez dviné, al o prins Tchot Mile pèr sin bros pi al l’o inmné.

Il ont deschindu din in.ne seurte éd treu fin avant (fin avant signifie très profond) et pi, aprés qu’il euche deschindu des chintain.nes éd mèrches, il ont arrivé din in.ne seurte éd gran.ne salle, pu gran.ne qu’él cathédrale d’Anmiens. In.ne salle qu’al étoait rimplie éd tchots lumions (lumions signifie lumignons) , dz espéces éd lampes à heule. N’y avoait des plancartes d’ahotchées (ahotchées signifie accrochées, vient de ahotcher) à ch’ plafond et pi des tchotes étitchettes éd papinées (papinées signifie collées, vient de papiner) dsu chés lampes.

La Mort al o asplitché à Tchot Mile: chés plancartes ch’est chés noms d’poéyis pi chés étitchettes ch’est ch’nom d’chés gins. Quanq él lampe d’in.ne gin a s’étind Al sait qu’ch’est pour Elle él momint d’aller l’tcheur. Tchot Mile il o voulu nin savoér éd puss. Adoù qu’il étoait sin poéyis pi adoù qu’al étoait s’lampe à li, pi chetlò (chetlò signifie celle) d’ses voésins?

Pèrlons-nné d’és lampe, presqué vide qu’al est! Pi chetlò à Lucien, sin voésin qu’il est à l’artique (à l’artique signifie à l'agonie) … Non dé Dju, és lampe à Lucien al est quasimint plein.ne! Alorss, Tchot Mile i dman.ne tout duchemint: «Disez-mé, O n’pourroète point… rien qu'un molé (un molé signifie un peu) » Lò, La Mort al i o robolé (robolé signifie répliqué, vient de roboler) : «Tu traches in.ne marrain.ne jusse pour tin fiu népoint (népoint signifie n'est-ce pas) ?…»

Os o rtrouvé Tchot Mile. Il avoait défuncté dsu ch’roéyon d’él cavée d’chu bos d’l’infer. Pi l’jour d’éch baptéme éd sin fiu, l'est arrivé in.ne vielle vielle fenme tout habillée in noér qu’al o té s’marrain.ne.

(Raconté pèr Aurélien Calais à ses ptchots-éfants)


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

16/11/15

Diu i rcon.naîtro les sien.nes!

«Tuez-les tous, Dieu reconnaîtra les siens!» (Arnaud Amaury, le 22 juillet 1209)

Os sonmes au début d’in.ne djerre qu’o z-appélero pu tèrd «la croisade des Albigeois». N’y avoait point qu’chés Albigeoés, ch’étoait tout ch’midi qu’il étoait vnu (vnu signifie devenu, vient de vnir) cathare. Pi ch’étoait ch’Nord avu ch’roé d’France in tête(*) [ou putôt sin fiu qu’i llé rprésintoait] qu’i pèrtoait in djerre conte chés cathares du midi qu’os appeloait étou (étou signifie aussi) chés bougres.

I feut dire éq des cathares i n-y in avoait tout pèrtoute in France et pi eute pèrt. Lò ch’étoait des Veudoés, eute pèrt des Lombèrds. In Picardie étou qu’i n-y in avoait. Leus tchurés, à tout l’moins chetlò qu’i leu servoai'te éd tchuré, o sz appeloait des bonshonmes. Is étoai'té cordon.niers ou bin tisseux d’imballe (tisseux d’imballe signifie tisseurs de toile grossière) , tertous avuc un métier pour gaingner leu vie.

I prêchoai'te suivant chés évangiles, la charité, i suivoai'te l’inseignemint d’Jésus. Quoé qu’ch’est don qu’i n’plaisoait point à l’Église, pour qu’al pèrche (pèrche signifie parte, vient de pèrtir) in djerre conte eux-eutes? Bé i prêchoai'te étou la pauvreté. Pinsez à tous chés évêques et pi chés cardinaux in route à leu cadoter (s’cadoter signifie se prélasser) din des tron.nes in dor (dor signifie or) , à matcher (matcher signifie manger goulument) conme quate pi à mner la gran.ne vie. I n’leu voéyoai'té point in route à tracher leu coaille (tracher leu coaille signifie mendier leur nourriture) édsu chés cmins. Tout cho a n’leu plaisoait point du toute. Ch’étoait point tolérabe. In.ne véritabe hérésie!

Falloait foaire tchéque cose. Ch’est pour cho qu’au boin temps douze-chint-neu, n-y o vingt mille croésés –point des fnêtes, bié seur, des gins qu’il avoai'te prins la croéx– qu’il ont deschindu tout du long d’éch Rhone pour définde él civilisation, él boin.ne tabe et pi chés pécaillons à tous chés malheureux monseingneurs à robe rouge qu’i sintoai'té leu min.niére éd vive émnachée.

Quanq tout ch’mon.ne lò i s’a rtrouvé dvant Béziers, bié seur il ont trouvé chés portes freumées et pi ndin, chés gins il avoai'te éd quoé tnir durant quèrante jours au moins. Ch’étoait fin bien, vu qu’chés croésés i leus avoai'te ingagé pour quèrante jours. Aprés i rintroai'te quasimint tertous à leu moaison.

L’o follu qu’in.ne binde d’évertinés (évertiné signifie ici écervelé) al sorche (sorche signifie sorte, vient de sortir) dé l’ville pour évnir nardjer (nardjer signifie narguer) pi dintier (dintier signifie taquiner) chés croésés. Des croésés qu’i leus ont mis à les porsuire (porsuire signifie poursuivre) . In débindade, chés paures poustitcheux (poustitcheu signifie provocateur) il ont rintré in leu boustchulant; tellemint épaveudés (épaveudés signifie épouvantés, vient de épaveuder) qu’i n’ont minme point rfreumé chés portes. Chés croésés il ont rintré à leu tour pi il ont cminché (cminché signifie commencé, vient de cmincher) à escoffier (escoffier signifie massacrer) tout chés gins qu’i rincontroai'te.

Des paures gins morts éd peur pi qu'i leus met'te don au rados (au rados signifie à l’abri) din chés églises. Quanq chés croésés i leu nn aperchu'te (aperchu'te signifie aperçoivent, vient de aperchuvoér) , i s’in vont dman.ner quoé foaire à Arnaud Amaury, chl’abbé d’Citeaux qu’il étoait étou chu rprésintant d’éch pape, sin légat conme i di'te. N-y avoait sans doute édz hérétiques din l’tas, mais n-y avoait étou sûremint des boins catholiques. Cmint foaire? Ch’est lò qu’és anme éd chrétien pi d’légat al li o foait déteuper (déteuper signifie trouver, découvrir) in.ne phrase qu’édpu ch’temps-lò al l’o rindu célébe, Arnaud Amaury il o déclatché:
«Tuez szés tertous, Diu i rcon.naîtro les sien.nes!»
Ch’est ch’qu’il ont foait.

Jé n’sais vraimint point à cœuse (à cœuse signifie pourquoi) qué ll’histoére lò al m’érvient in.nhui (in.nhui signifie aujourd’hui) . Allez don savoér?


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

01/12/15

éj tran.ne

Él patrouille al vient d’passer, tout cantant «Ali alo». Mosba il est rintré din s’moaison rondébilis (rondébilis signifie dare-dare) . Feut dire qu’i n’avoait point sin croéssant gan.ne (gan.ne signifie jaune) éd tcheudu (tcheudu signifie cousu, vient de tcheude) su sn habit. Est pourtant obligatoére édpu chonq (chonq signifie cinq) moés!
I n’s’agit point qu’i s’foaiche (foaiche signifie fasse, vient de foaire) érmèrtcher. I feut savoér éq chés I.S.N.A.(*) [Individu de Souche Nord-Africaine] , édjò qu’i doé'té (doé'té signifie doivent, vient de dvoér) porter chu croéssant gan.ne, i n’ont pu l’droét éd t-ête ni métecin, ni notaire ni fonction.naire bié seur. Mantcheroait pu qu’o li prinche (prinche signifie prenne, vient de prinde) és moaison, à Mosba. Ch’est qu’i y o pu d’un boin Français qu’i llé djigne (djigne signifie guigne, vient de djigner) , és moaison!

Ch’est tous les jours éq la mairrie al érchut (érchut signifie reçoit, vient de rchuvoér) des lettes anonymes pour dire qu’o llé voét à mesure (à mesure signifie parfois) , éch meudit Mosba, qu’i foait s’priére torné vers la Méque din ch’fin fond d’és cour. Et pi i n’o point ahotché (ahotché signifie accroché, vient de ahotcher) ch’drapieu français à sin cassis (cassis signifie fenêtre) ch’jour d’él fête Jeanne d’Arc. Quoé qu’ch’est qu’os attindez, Monsieu l'Maire, pour vous otchuper d’li?

Éj sus lò, dvant mn ordinateur. Éj tran.ne (tran.ne signifie tremble, vient de tran.ner) . Éj bricole un tchuin d’ziu éq jé n’mettrai point dsu ch’site éd chés Diseux. Éd tous sins, a n’serviroait à rien, vu qu’no site il est interdit, conme granmint ( granmint signifie beaucoup) d’eutes. Quanq os trachez (trachez signifie cherchez, vient de tracher) à y aller vir (vir signifie voir) , vlò ch’qu’os déteupez (déteupez signifie découvrez, vient de déteuper) dsu vo z-écran:

t.b.

Chés forches éd l’orde nouvieu i sé nnin rdon.ne'te (sé nnin rdon.ne'te signifie s’en donnent à cœur joie, du verbe s'in rdon.ner) . O z-o hansé (hansé signifie ici créé, vient de hanser) tout pèrtout des «milices patriotiques» qu’i foai'té (foai'té signifie font, vient de foaire) respecter chés nouvelles loés pi ch’couvré-fu. Din chés conmissariats, chés gardes à vue pi chés interrogatoéres i leu passe'té din «la joie et la bonne humeur». Y o tours (tours signifie toujours) in.ne ambulance éd prête pour inmner chés prévnus à l’hôpital pèr aprés. Os voéyez bien qu’o prind bien soin d’eux.

À Calais, «la jungle» al o té rasée au buldozeur. O z-o installé à l’plache des bieux bèraquemints tout neus. O z-o mis in.ne cloture éd fil à ker (fil à ker signifie ici fil de fer barbelé) tout alintour pi des miradors à chés quate tchuins. À l’intrée, au dsu d’él porte est mèrtché «le travail c’est la liberté».

La France al o tchitté «la zone euro». Os ons freumé nos frontiéres. Chés Français i sont fin heureux. Ou putôt, n-y o des Français qu’i sont fin heureux, ész eutes qu’i n’él sont point, il ont peur dé l’dire ou coére (coére signifie encore) dé l’montrer. I freume'té leu djeule.

Cho vo foaire biétôt un an qu’la Marine al o gaingné chés élections présidintielles…


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

16/12/15

o finit qu’o nin définit(*) [en picard définir signifie aussi finir] !

Chés région.nales i sont finites et pi tout l’mon.ne il est contint: la droéte al o gaingné des régions, la Marine al o gaingné des voéx pi 358 conseillers; la gueuche a n’o point perdu toute!…

Él COP21 al est finite et pi tout l’mon.ne il est contint: chés écolos il ont gaingné, piq (piq signifie puisque) i n-y o yeu un accord éd signé, vlò no planéte qu’al est seuvée; chés chefs d’état il ont gaingné, il ont signé un papier, des promesses a n’leu z-o janmoais foait peur. Pi leu réunion à Pèris al o crapé (crapé signifie ici pollué, vient de craper) l’mon.ne intier autant qu’un chint (chint signifie cent) d’fermes éd mille vaques durant un an.

Pour nous eutes, chés fêtes i sont finites: din no famille, Noé ch’étoait diminche passé, ch’pére Noé il o don passé à Ferriéres samedi au soér é-rien qu’pour nous eutes. Et pi tout l’mon.ne il o té fin contint. Atchun (Atchun signifie chacun) il o yeu un tchot (tchot signifie petit) tchéque cose, person.ne i n’o té oblié. Mi j’ai yeu des lives et pi un tamis pour min chide, pi in pèrlant d’chide…

No campaingne éd chide (chide signifie cidre) al est finite, pi os sonmes tertous fin contints. A foait biétôt tchinze jours qu’os ons rlavé grugeoér, pressoér et pi ch’diabe sin train. Éch chide din chés bèris il o fini d’cracher(**) [les tonneaux crachent signifie rejettent par la bonde les impuretés de la fermentation tumultueuse] . Tout conme l’an passé, avuc éch temps d’pèr trop doux, i s’in vo t-ête boin à mette in boutelles d’ichi tchinze (tchinze signifie quinze) jours troés smain.nes. Dvant qu’os ayonche (ayonche signifie ayons, vient de avoér) assez d’boutelles vides. Os allons nous rélver pèr nuit pour boère un tchot cœup d'chide!

Pi pour éch baroumoaite, l’énnée étou (étou signifie aussi) qu’al est finite, vu qu’ch’est ch’darin (darin signifie dernier) tchuin d’ziu pour deux mille tchinze. Un méchant (méchant signifie médiocre) tchuin d’ziu qu’i n’est point à ringer din chés puss boins (boins signifie bons) , mais y in o yeu des puss pires. Éd tous sins, i feuro (feuro signifie faudra, vient de falloér) vous nnin continter et pi os frez avuc. À l’énnée tchi (tchi signifie qui, seule expression attestant l’existence d'un pronom relatif picard) vient!!!


[01/01/15] [16/01/15] [01/02/15] [16/02/15] [01/03/15] [16/03/15] [01/04/15] [16/04/15] [01/05/15] [16/05/15] [01/06/15] [16/06/15]
[01/07/15] [16/07/15] [01/08/15] [16/08/15] [01/09/15] [16/09/15] [01/10/15] [16/10/15] [01/11/15] [16/11/15] [01/12/15] [16/12/15]

Adé

Archive des tchuins d’ziu de 2016 Archive des tchuins d’ziu de 2014