tb - CHÉS MOTS D’ÉCH BAROUMOAITE - bt

le vocabulaire du webmestre – D –

dague (à –)   loc. : en abondance ; i pleut à dague (il pleut à verse).

darin, in.ne   adj. : dernier ; ém jument al poéche chés darins plés d’herbe (ma jument broute les derniers brins d’herbe).

dbout   adj. et adv. : debout.

débagouler   v.t. : dégoiser.

débaque   s.f. : débacle.

débarracher   v.t. : débarrasser.

débèrquémint   s.m. : débarquement.

débèrtcher   v.t. : débarquer.

débeucher   v.t. : débaucher.

débiller   v.t. : deshabiller ; pour éne point l’vir débillé tout nu (pour ne pas le voir deshabillé et nu [on n’est pas à un pléonasme près !]).

débindade   s.f. : débandade

débistraque   adj. : détraqué.

débistratcher   v.t.  : détraquer

déblai (sancte bon –)   loc. : Saint Bon Débarras.

déblotcher   v.t. : débloquer.

débonder   v.t. : débonder, enlever la bonde [au sens figuré s'débonder signifie se soulager].

déboére   s.m. : déboire.

débon.naire   adj. : débonnaire.

débordémint   s.m.  : déborfement

déborser   v.t. : débourser.

débotter   v.i. : partir ; employé surtout négativement : mi jé n’débotte pu d’ichi (moi, je ne bouge plus d’ici).

débouton.ner   v.t. : déboutonner.

débreuiller   v.t. : éviscérer.

décarsure   s.f. : misère, mésaventure.

décatorner   v.t. : détourner, tourner autour.

décatouiller   v.t. : chatouiller.

décatour   s.m. : détour.

décesser   v.t.i. : cesser.

décheper   v.t. : dépêtrer ; point moéyin d’sé nin décheper (pas moyen de s’en dépêtrer).

déchimbe   s.m. : décembre.

déchirante   s.f. : dernier verre d’alcool avant le départ.

déchuvoér   v.t. : décevoir.

décidier   v.t. : décider.

déclatcher   v.t. : éclater, répliquer ; i s’déclatchoait d’rire (il éclatait de rire).

déclèration   s.f. : déclaration.

déclèrer   v.t. : déclarer.

décœux (à pieds –)   loc. : les pieds nus.

décoper   v.t. : découper.

découlant, te   part.pas. et adj. : dégoulinant.

découler   v.i. : dégouliner, ruisseler ; él pleuve al découle éd bit in bout d’él tchaîn.ne éd min dos (la pluie ruisselle d’un bout à l’autre de mon échine).

découtcher   v.i. : découcher.

décrampir   v.t. : détendre, décontracter ; éj mé rdréche pour décrampir mes paures rongnons (je me redresse pour relâcher mes pauvres reins).

décraper   v.t. : décrasser.

décreucher   v.t. : décrocher.

dédjeuler   v.t. : dégueuler ; dédjeuler tripes et boéyeux (vomir abondamment).

dédjeulis   s.m. : dégueulis.

dédjince   s.f. : allure ; o pèrlé d’éch tchuré, o pèrlé d’és dédjince (on parle du curé, on parle de sa dégaine).

dédjiser (s’–)   v.p. : se déguiser.

dédonmager   v.t. : dédommager.

dédoubler   v.t. : démarier, éclaircir, conc. dédruir.

dédruir   v.t. : démarier, éclaircir, conc. dédoubler.

déducassé, ée   adj. : dédicacé.

défeut   s.m. : défaut.

deffacer   v.t. : effacer.

définche   s.f. : défense.

définde   v.t. : défendre.

défindeu, euse   adj. et s. : défenseur.

définir   v.i. : finir ; pour nin définir (pour en finir).

défitcher   v.t.  : extraire, sortir ce qui a été infitché.

défoaire   v.t. : défaire.

défoaire (s’–)   v.p. : se suicider.

défragminter   v.t. : défragmenter.

défuler   v.t. : décoiffer ; y avoait un méchant vint qu’i m’o défulé in moins dé rien (il y avait un mauvais vent qui m’a décoiffé en un rien de temps).

défuncter   v.i. : mourir.

défunt   adj.inv. : défunt, toujours placé avant ; défunt-ch’marister (le maître d’école défunt).

défustiner   v.t. : piller.

dégalocher   v.i. : délirer, radoter ; grand-pére i dégaloche à foait (grand-père délire complètement).

dégazant   adj. : voleur, conc. dégazeu.

dégazer   v.t. : dérober, voler, conc. déroufler.

dégazeu   adj. : voleur, conc. dégazant.

déglindjer   v.t.  : déglinguer

dégomir   v.t. : vomir.

dégobiller   v.t. : vomir

dégoûterie   s.f. : dégoûtation.

déhaler   v.t. : extraire

déhanser   v.t. : démolir ; des clitchés dé ll’école qu’al o té déhansée (des photos de l’école qui a été détruite).

déhiors   adv. : dehors.

déhotcher   v.t. : décrocher, débrancher ; o z-i o déhotché ses tuyeux (on lui a débranché ses tuyaux).

déjner   s.m. : petit déjeuner.

déjò   adv. : déjà, conc. djò.

délamintation   s.f. : lamentation, conc. délaminterie.

délaminter (s’–)   v.p. : se lamenter.

délaminterie   s.f. : lamentation, conc. délamintation.

délédjer   v.t. : déléguer.

délibérer   v.t. : libérer.

délordir   v.t. : alléger.

démacatif   adj. : à faire vomir

démacoéré, ée   adj. : amaigrie, décharné.

démangler   v.t. : démolir ; in.ne cassine à mitan démanglée (une masure à moitié démolie).

démanglérie   s.f. : destruction ; qué berzillage, quellé démangléries (quel sacccage, quelles des–tructions).

démasingler   v.t. : démantibuler.

démastcher   v.t. : démasquer.

déméfier (s’–)   v.p. : se méfier.

démépriser   v.t. : mépriser.

démintir   v.t. : démentir.

démion.ner   v.t. : vomir.

démission.ner   v.i. : démissionner.

démner (s’–)   v.p. : se démener ; i s’a démné conme un bieu diabe (il s’est démené comme un beau diable).

démontabe   adj. : démontable.

démorde (in –)   loc. : en démordre.

démucher   v.t. : montrer ce qui est caché.

dénonchiation   s.f. : dénonciation.

dénonmer   v.t. : dénommer.

dépèrt   s.m. : départ.

dépèrtémint   s.m. : département.

dépèrtémintal, le   adj. : départemental.

dépêtcher (s’–)   v.p. : se dépêcher.

dépian.ner   v.t. : disloquer, mettre en pièces.

dépieuter   v.t. : dépiauter.

dépinde   v.t. : dépendre ; a dépind cmint qu’a tchairo ! (ça dépend des circonstances [lit. comment ça tombera]).

dépindeu   s. : dépendeur, dans l’expression : grand dépindeu d’andouille (grand dépendeur d’andouille).

dépinse   s.f. : dépense.

dépinser   v.t. : dépenser.

déplachemint   s.m. : déplacement.

déplacher   v.t. : déplacer.

déplé   part.pas. : déplu, du verbe déplaire.

dépleumer   v.t. : déplumer.

dépotoér   s.m. : dépotoir.

dépouillemint   s.m. : dépouillement.

déquèrpiller (s’–)   v.p. : se dépêtrer.

déquèrtcher   v.t.  : décharger ; j’ai déquèrtché mes deux cœups d’fusil din ch’colidor (j'ai déchargé mes deux coups de fusil dans le corridor).

dérachiner   v.t. : déraciner.

dérager   v.i. : décolérer, utilisé négativement : i n’ dérageoait point (il ne décolérait pas).

déringer   v.t. : déranger.

dèrd   s.m. : faux (outil pour faucher).

déringemint   s.m. : dérangement.

déringolade   s.f. : dégringolade.

déringoler   v.i. : dégringoler.

déroéyer   v.t. : terminer [sens propre : tracer le dernier sillon] ; ch’est ti qu’tu l’os inroéyé, ch’est ti qu’tu vos l’déroéyer (c’est toi qui l’a commencé, c’est toi qui le terminera).

déroger   v.i. : se tromper, se dérégler ; avuc li i n’feut point déroger (avec lui il ne faut pas sortir du droit chemin).

déroufler   v.t. : voler, conc. dégazer.

dervant-non.ne   loc. : avant-midi.

désabouton.ner   v.t. : déboutonner.

deschindance   s.f. : descendance ; tout l’deschindance éd sin taïon Vitorisse (toute la descendance de son ancêtre Victorisse).

deschindant   s.m. : descendant.

deschinde   v.t. : descendre.

deschinte   s.f. : descente.

déshèrnatcher   v.t. : enlever le harnais.

désincheper   v.t. : désentraver, désempêtrer ; on utilise plutôt décheper.

désincerclémint   s.m.  : désencerclement

désinvrimer   v.t. : désinfecter.

dessatcher   v.t. : sortir d’un sac, extraire, extirper.

dessépèrer   v.t. : séparer ; chés éfants i sront dessépèrés éd leu pèrints (les enfants seront séparés de leurs parents).

dessineu   s.m. : dessinateur.

dessinsé, ée   adj. : insensé.

dessir   v.t. : démonter la pressée de cidre terminée.

détatcher   v.t. : détacher ; éch service éd chés piéches détatchées (le service des pièces détachées).

détcheude   v.t.  : découdre

déteuper   v.t. : trouver, découvrir [en général un objet rare].

détinde   v.t. : détendre ; il avoait l’droét d’és détinde din l’cour (il avait le droit de se détendre dans la cour).

détouiller   v.t. : démêler.

détréche   s.f. : détresse.

détrier   v.t. : trier.

déturbation   s.f.néol. : désarroi

déturber   v.t. : perturber, déranger.

deudeuche   s.f. : voiture Citroen deux chevaux.

deune   s.f. : dune ; i ranse achteure au bieu mitan d’chés deunes (il erre maintenant au beau milieu des dunes).

deuxienme   adj. : deuxième.

deuze (éd –)   loc. : deuzio.

deuze (in –)   loc. : deuxièmement.

dévèrier   v.t. : contrarier ; i n’feut janmoais dévèrier un clieint (il ne faut jamais contrarier un client).

développemint   s.m. : développement.

dévnir   v.i. : devenir.

dévoéler   v.t. : dévoiler ; os vous dévoélerons tout sn histoére (nous vous dévoilerons toute son histoire).

déwerwigner   v.t. : détériorer, démantibuler.

diabe   s.m. : diable ; i s’n’alloai'te à ch’diabe boli (ils s’en allaient au diable vauvert).

diction.naire   s.m. : dictionnaire.

didi   adj. : bavard, conc. didru.

didru   adj. : bavard, conc. didi.

différinche   s.f. : différence.

différint, te   adj. : différent.

digon.ner   v.i. : bavarder, cancaner.

diminche   s.m. : dimanche ; foaire és gran.ne toélette tous les diminches au matin (faire sa grande toilette chaque dimanche matin).

diminsion   s.f. : dimension.

din   prép. : dans.

dindjer (invoéyer –)   loc.  : envoyer dinguer.

dîner   v.i. : déjeuner.

dinger   s.m. : danger.

dingéreux   adj. : dangereux.

dint   s.m. : dent ; un tchot tchéque cose à s’mette édsous sin dint (un petit quelque chose à se mettre sous la dent).

dintéliére   s.f.  : dentelière.

dintelle   s;f.  : dentelle ; i n’foai'té point din l’dintelle (ils ne font pas dans la dezntelle).

dintier   v.t. : agacer, enquiquiner ; i n’décesse point d’ém dintier avuc cho (il ne cesse pas de m’embêter avec ça).

dintisse   s.m. : dentiste.

diplonme   s.m. : dipôme.

diplonmé, ée   adj. : diplômé.

direc   adj. et adv. : direct, directement ; éj vo direc à chés étchuries (je vais directement aux écuries).

dirie   s.f. : conte, histoire.

dirigeu   s.m. : dirigeant, directeur.

dislotcher   v.t. : disloquer.

dispèrition   s.f. : disparition.

dispèroaite   v.i. : disparaître.

disponibe   adj. : disponible.

disproportion.né   adj. : dispropotionné.

distchette   s.f. : disquette.

distchussion   s.f. : discussion.

distchuter   v.t. : discuter ; i distchutoai'te éd leu picard à l’in.ne l’eute (ils discutaient du picard de l’un et de l’autre).

distindjer   v.t. : distinguer ; chés distindjés lindjuisses i vien'té traîn.ner leu djétes pèr ichi (les linguistes distingués viennent traîner leurs guêtres par ici).

ditelet   s.m. : petit doigt, auriculaire.

diu   s.m. : dieu.

divorcher   v.i. : divorcer.

dixienme   adj. : dixième.

dizain.ne   s.f. : dizaine.

dizieu   s.m. : tas de dix gerbes sur lesquelles le clergé en prélevait une pour la dîme, d’où l’expression : aller droét à ch’dizieu (aller directement à l’essentiel).

djai, djaie   adj. : gai,.

djédjerre   s.f. : guéguerre.

djérir   v.t. : guérir.

djerre   s.f. : guerre ; du temps d’chés djerres colon.niales (au temps des guerres coloniales).

djétes   s.f.pl. : guêtres.

djetter   v.t. : guetter.

djeule   s.f. : gueule.

djeuler   v.i. : gueuler.

dji   s.m. : gui.

djide   s.m. : guide (individu).

djides   s.f.pl. : guides, rênes ; ch’est tours li qu’i tnoait chés djides éd l’interprinze (c’est encore lui qui tenait les rênes de l’entreprise).

djider   v.t. : guider.

djidon   s.m. : guidon

djife   s.f. : bouche, gueule ; il étoait putôt à s’djife (il était plutôt gourmand) ; person.ne i né m’fro freumer m’djife (personne ne me fera taire).

djigner   v.t. : guigner.

djillemet   s.m.  : guillemet ; in.ne gueuche avuc granmint d’djillemets (une gauche avec beaucoup de guillemets).

djillotine   s.m. : guillotine ; i feut rétampir él djillotine (il faut dresser à nouveau la guillotine).

djirlande   s.f. : guirlande.

djise   s.f. : guise ; petit bâton de bois taillé en pointe à chaque bout utilisé pour juer à l’djise (espèce de jeu de batte picard).

djò   adv. : déjà, conc. déjò.

dju   s.m. : dieu [utilisé seulement dans les jurons : nom dé dju, vain dju etc.]

djudjusse   s.m. : gugusse.

dmain   adv. : demain.

dman.ner   v.t. : demander, conc. dmander.

dmander   v.t. : demander, conc. dman.ner.

dmi   adj. et adv. : demi.

dochu, use   adj. : bossu ; in viusichant al est dévnue éd pu in pu dochuse (en vieillissant elle est devenue de plus en plus bossue).

doégt   s.m. : doigt.

doéyen   s.m. : doyen.

don   adv. : donc.

dondon   s.f. : grosse femme.

donmage   s.m. : dommage.

donmain.ne   s.m. : domaine.

donmestique   adj. et s. : domestique.

don.nation   s.f. : donation.

don.ner   v.t. : donner.

dor (in –)   loc. : en or.

doreu, euse   adj. : sensible, malade.

dotchumintaire   adj. et s. : documentaire.

dotchumint   s.m. : document.

doù   pron. : où, conc. adoù.

doube   adj. et s. : double ; mette les boutchies doubes (mettre les bouchées doubles).

doublé vitrail   loc. : double vitrage.

douchette (tout à l’–)   loc. : tout doucement.

douchettemint (tout –)   loc. : tout doucettement.

doucheur   s.f. : douceur.

doutance   s.f. : doute.

douzain.ne   s.f. : douzaine.

dpu, édpu   prép. : depuis ; édpu ch’pont du Cange dusqu’à ch’pont d’él Dodane (du pont du Cange jusqu’au pont de la Dodane).

drancler   v.i. : s’infecter, suppurer ; pour qu’a n’drancle point (pour que ça ne s’infecte pas).

dranclure   s.f. : abcès, furoncle.

drapé   s.m. : lange.

drapieu   s.m. : drapeau.

dréchage   s.m.  : dressage ; Pépére qu’i foait s’séance éd dréchage (Pépère qui fait sa séance de dressage).

dréche   s.f.  : lie, dépot [à l'origine résidu d'orge après le brassage de la bière].

drécher   v.t. : dresser ; il o dréché ses érelles (il a dressé les oreilles).

drés que   loc. : dès que.

driére   adv. et prép. : derrière.

drodjer   v.t. : droguer, soigner.

drodjisse   s. : droguiste.

droét   s.m. : droit ; éch poéyis d’chés droéts d’l’honme (le pays des droits de l’homme).

droét, te   adj. : droit.

droétier, tiére   adj. : droitier ; invintion.ner in.ne gueuche droétiére (inventer une gauche droitière).

droldémint   adv. : drôlement.

drop   s.m. : drap ; intorsillé din chés drops qu’il étoai'te à torde (entortillé dans les draps qui étaient à tordre).

drouilleux, euse   adj. : foireux.

dru (din ch’pu –)   loc. : à l’endroit le plus encombré [lit. dans le plus dense].

dsous   prép. et adv. : dessous, conc. in.nsous, nsous.

dsu   prép. et adv. : sur, dessus, conc. dsur.

dsur   prép. et adv. : sur, dessus, conc. dsu.

duchemint   adv. : doucement.

duit, te   adj. : habitué, accoutumé [c’est, en fait, le participe passé du verbe duire, devenu obsolète, qui signifiait conduire, accoutumer].

durion   s.m. : durillon.

durmort (éd –)   loc. : résistant, increvable.

dur, durte   adj. : dur.

durabe   adj. : durable ; chés livrets d’développemint durabe (les livrets de développement durable).

dusqu’, dusque   prép. et conj. : jusque.

duste   adv. : juste, conc. jusse, juste.

dvant   adv. et prép. : avant.

dviner   v.t. : deviner, conc. adviner.

dviser   v.i. : deviser ; souvent utilisé sous la forme pronominale : os ons cminché à nous dviser un molé (nous avons commencer à converser un peu).

dviseries   s.f.pl. : discours, conversations.

dvoér   v.t. : devoir.

dvoér   s.m. : devoir ; chu dvoér d’ém tchote file l’est à rinde lundi (le devoir de ma petite-fille est à rendre lundi).

dzoin   s.m. : besoin ; i n’éro pu janmoais dzoin dé szés coper (il n’aura plus jamais besoin de les couper).


les mots commençant par E les mots commençant par C