tb - ÉCH TCHUIN D’ZIU D’ÉCH BAROUMOAITE - bt
les états d’âme du webmestre

mi pi chés bêtes

J’avoais point troés ans quanq émn onque Albert i m’o apporté d’Fortmanoér (1) [Fortmanoir, hameau situé entre Boves et Longueau] , d’où qu’il étoait cinsier, un tchot (tchot et ptchot signifient petit) tchien qu’éj vouloais appeler Mickey. I m’o dit: cho sro Miquette, al o six moés, tu llé a soégneros bien, hein! Ch’o té in.ne belle histoére d’anmour. Al est morte à douze ans, mi jé nn avoais quatore.

L’énnée d’aprés, in 1948, j’ai rinmné, tours (tours signifie toujours) éd Fortmanoér, in.ne cornaille qu’al avoait in.ne aile éd berzillée (berzillée signifie esquintée, vient de berzil-ler) . Al est restée din no cour et pi din no gardin durant in.ne coupe éd moés dvant d’dispèroaîte. Éj n’ai janmoais seu siq al avoait té crotchée pèr un cot –chés cots, a nn’avoait point peur, a leu tnoait tête– ou bin siq, ésn aile djérie, al avoait rgaingné chés mèrais d’Fortmanoér?

À l’foére d’él Saint-Jean 1949 vlò qu’éj gaingne, à in.ne tireloterie, in.ne soéris blanque! Jé ll’appriveude (appriveude signifie apprivoise, vient de appri­veu­der) tellemint bien qu’al est capabe éd rester dsur mi, muchée (muchée signifie cachée, vient de mu­cher) din mes habits durant pusieurs heures. Malva (Malva interjection signifiant Malheur) ! cha n’vit point bien longtemps in.ne soéris, blanque ou bin point.

In 1951 ch’est des oésieux qu’éj raméne d’él tireloterie d’la foére, des oésieux exotiques bié seur. Ch’est des becs d’èrgint. Miraque, i sont deux pi ch’est un vrai coupe, un mèrle (mèrle signifie mâle) et pi in.ne fumelle. I s’in vont foaire des ptchots. Jé szés warderai dusqu’à ch’qu’i meurche'te (meurche'te signifie meurent, vient de moérir) éd froéd, l’hiver 1954, rapport à no cœuffage qu’il étoait in cronque (in cronque signifie en panne) .

Du cœup j’ai acaté des pichons (pichons signifie poissons) , exotiques eux étou (étou signifie aussi) . N-y avoait in.ne poaire d’éscalaires et pi un combattant et pi granmint d’goupis (2) [en français on écrit guppies 😄] éq ch’est des pichons vivipères. I falloait tout un atrintchillage (atrintchillage signifie appareillage) pour cœuffer (cœuffer signifie chauffer) chl’aquarium à 22° pi ll’oxygin.ner avuc in.ne pompe à foaire des bulles. Falloait étou un deuxienme aquarium pour alver chés joénes éd goupis, sin o leu pèrints i szés matchoai'te. Chés goupis il ont tnu l’cœup dusqu’in 1962.

Ch’est ll’énnée-lò, pour nous eutes, éq chés vagances à Ferriéres il ont cminché (cminché signifie commencé, vient de cmincher) . J’avoais loué in.ne moaison avuc du grand autour, pi j’m’ai mis à foaire du gardin. Dusqu’à ch’qu’un bieu jour, ou putôt in.ne mawaise nuit, chés noceux d’él salle des fêtes voésin.ne i n’vienche'té (vienche'té signifie viennent, vient de vnir) finir leu verlée (verlée signifie escapade) din min gardin in piétinant mes choux qu’il étoai'te boins à rpitcher pi in étramant (étramant signifie éparpillant, vient de étra­mer) mes tchots poés qu’il ont smés à tous les vints. Él lin.nemain matin, ém rage al o monté, j’ai té à chu rfuge SPA et pi j’nin sus rnu avuc un tchien, un batèrd éd berger allemand pi d’épagneul. I s’appeloait Billy qu’o m’o dit, mais nous eutes, os né ll’ons janmoais appelé conme cho. O disoait Messire Mon Chien, pi pu souvint Messire tout court ou bin le chien. A n’est point bête un tchien, a n’comprind pétête (pétête signifie peut-être) point chés paroles qu’o li dit, mais a comprind chés intintions. Billy i comprindoait tu viens le chien, il éroait comprins tout pèrel tu viens padole ou coére (coére signifie encore) tu viens noércassier. Ch’étoait ch’ton qu’i li foaisoait comprinde tu t’in vos vnir avuc mi. Billy il est resté douze ans avuc nous. Os ll’ons rtrouvé mort un matin din sin pènier. I n’avoait point souffert.

Pèr aprés, ch’est l’invahichemint, ch’est point loin d’un nmi miyon d’bêtes qu’il arrive'té d’un cœup: j’avoais té tcheur à Boulongne, mon (mon signifie chez) Langagne qu’i n’étoait point coére minisse –os étoème copains d’régimint–, in.ne dizain.ne éd catoéres (catoéres signifie ruches) . Chés mouques (les mouques et aussi les mouques à mié sont des abeilles) il ont restées din no pèrterre (le pèrterre est un jardin situé loin des habitations) dusqu’in 1988.

Pi lò ch’o té éch grand fordouf (fordouf signifie boulever­sement) . Quenette, in.ne jumint d’quatre ans al est arrivée. J’ai don.né chés mouques à Roger, un voésin, à cœuse éq des mouques et pi des gvaux a n’est point foait pour s’intinde. Déjouk, un doberman, il est arrivé à sin tour. Li à no moaison pi chu gvau (gvau signifie cheval) din ch’pèrterre. Pi pèr aprés, in 1991, y o yeu Nina, in.ne eute jumint, qu’al est vnue rjoin.ne Quenette durant neuv ans. Al est morte d’in.ne dranclure (dranclure signifie abcès) à sin foée à ch’boin temps 2000. Déjouk il est pèrti à teupe (pèrtir à teupe signifie mourir) fin mai 2001. Il avoait yeu jusse él temps d’sé juer avuc un jon.ne (jon.ne signifie jeune) cot d’six moés qu’éch pére Noël i nous avoait apporté. Un cot qu’il avoait té câtré, ch’est pour o qu’os ll’ons appelé Pacha.

I n-y o coére yeu Nino, un labrador qu’i n’o point vétchu longtemps, arrivé à chonq (chonq signifie cinq) moés in 2002, il o té scoué in 2007. Quenette, jé ll’ai rtrouvé morte din sin pâti (pâti signifie pâture) , un matin d’avri 2009. Pacha li, os ll’ons wardé dusqu’in 2018. Il o fini paralysé d’sin dos pi d’ésn arriére-train, os ons dû l’foaire pitcher.

Édpu ch’temps-lò i n’resté pu, à no moaison, qu’in.ne espéce éd bête à poeilles, un grand bétail qu’i pése din les chint-chinquante lives (3) [une livre vaut environ 500 grammes]. À mn idée il est lò dpu tout l’temps, minme qu’éj nin sus téné (téné signifie lassé, vient de téner) . Éj croés bien qu’i feuro qu’éj meurche pour éne ête débarraché… et pi coére, d’aprés ch’qué d’autchuns (d’autchuns signifie certains) i prétinde'te, a n’est minme point sûr, cré Vain Dju!…

Éch baroumoaite,
pèr éch preume éd février 2022.

Rindez-vous à din tchinze jours pour un nouvieu tchuin d’ziu. Conme éd bien, i y éro étou du neu un molé (un molé veut dire un peu) d’tous les côtés... pétête !
Adé pi vnez nous rvir.

 


Tchuin d’ziu du 16/02/2022 Tchuin d’ziu du 16/01/2022