tb - ÉCH TCHUIN D’ZIU D’ÉCH BAROUMOAITE - bt
les états d’âme du webmestre

à deux doégts d’un quatore juhiet berneux (berneux signifie merdique)

Ch’étoait ch’premier quatore juhiet (quatore juhiet signifie quatorze juillet) d’aprés la djerre. Os étoème in dix-neu-chint-quèrante-six. Éj vux dire un quatore juhiet avuc pétèrds, lampions pi jux dsu l’ville (ville signifie grand place, prononcer vil comme en français) . In quèrante chonq (chonq signifie cinq) , i n’y avoait yeu rien d’ahansé (ahansé signifie organisé, vient de ahanser) . Os nous rmettoème tout duchemint (duchemint signifie doucement) . Tchestion d’norriture, ch’étoait miux qu’du temps d’chés Allemands, mais y avoait tours (tours signifie toujours) des titchets d’ration.nemint. Coére (Coére signifie encore) miux, chés manchons (manchons signifie maçons) pour acater (acater signifie acheter) in.ne pelle, un sieu (sieu signifie seau) à mortier o bin coére in.ne treuelle, i leu falloait coére des titchets à eux étou (étou signifie aussi) . Tous chés titchets-lò i n’sront abolis qu’chonq ans passés pèr aprés l’Libération.

J’avoais treize ans, j’alloais tchitter l’école Saint-Roch, d’où qu’chés tchotes [tchot(e) signifie petit(e)] classes d’éch lycée i leu tnoai'te (leu tnoai'te signifie se trouvaient, vient de tnir) . Éj m’apprêtoais à rintrer in troésienme rue Delpech, à Saint-Martin d’où qu’éch lycée il avoait ses pu grandes classes. Mais révnons à no quatore juhiet. J’étoais d’trop grand pour él course-au-sau(*) [pour pratiquer la course-au-sau (course-au-sac), les gamins enfournaient les deux jambes dans un sac qu’on leur liait à la ceinture] pi pour tous chés amusettes éd jon.nes nivelets (jon.nes nivelets signifie jeunes nigauds) et pi d’trop ptchot pour él course à pied. In.ne grande ablouke (ablouke signifie boucle) , réservée à ches honmes, qu’al pèrtoait d’él ville et pi qu’al y révnoait in foaisant ch’tour éd no territoére (territoére signifie terroir) .

A l’arrivée d’él course, côte-côte, Meurice Cobin et pi Klaus. Li Klaus, ch’est un prison.nier d’djerre débèrtché (débèrtché signifie débarqué, vient de débèrtcher) à Ferriéres n-y o six moés à pein.ne et pi qu’tout l’mon.ne il appéle Gleude. Mi, qu’éj foais d’l’allemand dpu l’sixienme, éj pinse qu’i veurroait (veurroait signifie vaudrait, vient de valoér) miux ll’appeler Nicolas pi li a n’li foait ni cœud (cœud signifie chaud) ni froéd; qu’o l’dénonme Pierre, Paul o bin Gleude, «Klaus égal» conme i dit.

Pi d’un seul cœup, tout jusse passé l’line d’arrivée, Meurice, qu’il étoait ch’preume (preume signifie premier) bié seur, mais point d’granmint (granmint signifie beaucoup) … vlò no Meurice qu’i s’églandit (s’églandit signifie s’affale, vient de églandir) d’tout sin pu long. Él vlò rétalé din chés cailleux vrimeux (vrimeux signifie ici perfides, au sens propre venimeux ou vénéneux) qu’i li intame'te és pieu (pieu signifie peau) . Quanq o ll’o rélvé, tout délocté (tout délocté signifie les vêtements en loques) , ses deux genoux imbrondjés (imbrondjés signifie barbouillés, vient de imbrondjer) d’sang, ses mains pi s’brongne (brongne signifie figure) pèrelles, il o dit «Jé n’voloais point qu’cha fuche (fuche signifie soit, vient de ête) éch boche qu’i gaingne (gaingne signifie gagne, vient de gaingner) !»

Pasqué tout d’minme, os maginez… qu’éch boche il euche (euche signifie ait, vient de avoér) gaingné l’meudite course? La honte éq ch’éroait té, no paure fête nation.nale gadrouillée (gadrouillée signifie gâchée, vient de gadrouiller) … Surtoute pour Meurice Cobin, mais étou pour Guy Courméchon, Roland Lérailler pi Michel Roumage, éq ch’étoaient nos troés mousquétaires, chés braves z‑héros d’no Libération. Cmint (Cmint signifie comment) cho? Os n’él savez point? Bé os l’sérez (sérez signifie saurez, vient de savoér) à ch’prochain tchuin d’ziu… infin pétête (pétête signifie peut-être) , tchéche qu’i sait (tchéche qu’i sait signifie qui sait) ?… In attendir, os povez coére aller rafrétchir vo mémoére ichi (in.ne verlée din chés archives) .

Éch baroumoaite,
pèr éch seize éd juhiet 2017.

Rindez-vous à din tchinze jours pour un nouvieu tchuin d’ziu. Conme éd bien, i y éro étou du neu un molé (un molé veut dire un peu) d’tous les côtés... pétête !
Adé pi vnez nous rvir.

 


Chapitre conjugaison, verbes commençant par S...Z Tchuin d’ziu du 01/07/2017