tb - ÉCH TCHUIN D’ZIU D’ÉCH BAROUMOAITE - bt
les états d’âme du webmestre

adé Tchotchote

J’alloais écrire: «Vlò Tchotchote à ch’camp d’soéle (camp s’soéle signifie cimetière, au sens propre champ de seigle) !» Mais non, a n’est point vrai! Tchotchote al s’a involée… al s’a involée in planque à voéle din chés étoéles(1) [lire et écouter « histoére touilloère » dans la page personnelle de Tchotchote sur ce site] … Tchotchote, no Tchotchote à nous, chés Diseux d’Achteure…

Cmint(Cmint signifie comment) li dire adé (adé signifie adieu, au revoir) conme cho, lò, in troés quate lines?
Adé à tchéqu’un (tchéqu’un signifie quelqu’un) qu’o con.noaît pi qu’o z-ainme édpu trente et pi des énnées? Tchéqu’un qu’o z-o ouvré avuc durant pu d’tchinze ans, ouvré à des diries qu’os écrivoème tertous insen.ne (insen.ne signifie ensemble) ? Tchéqu’un qu’i vous o foait rire durant tout ch’temps-lò, qu’i vous o foait braire étou… mais ch’étoait à forche éd rire!

Cmint rinde tout cho avuc tchéques (tchéques signifie quelques) méchants mots? Os pourrez pétête vous nin foaire in tchote (tchot, e signifie petit, e) idée avuc in.ne rinfique (rinfique signifie réplique) à Tchotchote. In 2008 os nous étoème rassen.nés (rassen.nés signifie rassemblés, vient de rassen.ner) à nouvieu, chés darins (darins signifie derniers) Diseux, pour aller rbatte nos hotons (rbatte nos hotons signifie ici raconter nos vieux souvenirs) un soér mon (mon signifie chez) Françoése Rose. Rassen.nés a n’est pétête (pétête signifie peut-être) point ch’boin mot: in déhiors éd mi, i n’restoait pu qu’Tchotchote, Mamzelle Annie pi sn honme, Jean-Louis. Tchéques jours édvant l’séance, il ont débèrtché (débèrtché signifie débarqué, vient de débèrtcher) à no moaison, touté troés, histoére qu’os nous prépèronche un molé (un molé signifie un peu) . J’ai atcheuillé Tchotchote in llé prévnant qu’éj dévnoais éd pu in pu sourd. Al m’o rébési (rébési signifie rétorqué, vient de rébésir) : «Bé, n-y o longtemps qu’mi j’sus sourdiuse. Y o point à dire, Tchot Phane, os étoème foait pour nous intinde!» Ch’étoait cho, sn humour, à Tchotchote, pi du pur jus coére!

Al avoait du caractére, Tchotchote. Al étoait minme pignuse (pignuse signifie obstinée) . Quanq al avoait tchéque cose din s’tête, o n’él foaisoait point canger d’avis facilemint. Mais a n’foaisoait point d’min.niéres. Intrépide (sens légérement différent du français : opiniâtre, acharnée) , mais point imbléyeuse (imbléyeuse signifie suffisante, présomptueuse) pour deux sous, no Tchotchote. Jé m’ramintuve (m’ramintuve signifie me souviens, vient de ramintuvoér) , quanq ésn Amassoér il o té dessatché (dessatché signifie ici paru, vient de dessatcher) , al étoait fin heureuse d’él présintation. Échl ouvrage il avoait té imprimé mon Georges Couthon(2) [ESAT d’Amiens, faisant entre autres, des travaux de reprographie] . Ch’étoait foait avuc des stencils, chés clitchés ch’n’étoait qu’des tchots points, tout conme chés bélinos(3) [clichés envoyés par voie téléphonique (bélinogrammes)] din l’temps din chés jornals. Ch’étoait sans prétintions, minme un tchot molé minabe mais Tchotchote a nn étoait fin fiére. Pi quanq o li rpreuchoait, al roboloait (roboloait signifie ripostait, vient de roboler) : «Bié seur éq ch’est misérabe, ch’est foait sprés. Ch’est ch’rétoér (rétoér signifie reflet, image) éd min paure wartier Sant Leu, ch’est don misérabe, conme éch wartier Sant Leu!»

Jé n’dis point cho pour crititcher ch’travail éq Phlippe(4) [Philippe Leleu, librairie du Labyrinthe à Amiens] il o foait (et pi chti à Mèrgritte(5) [siq al lit cho, al sé rcon.naîtro] ). Tout du contraire. Él nouvelle vèriure (vèriure signifie version) d’échl Amassoér a n’o pu rien à vir. Al est bien pu milante (milante signifie brillante) et pi bien pu ratrivante (ratrivante signifie attrayante) ; pi chés photos il y sont tellemint pu racachantes (racachantes signifie alléchantes) ! Du cœup, él deuxienme édition al o té biétôt pèrtie, al o échamé (o échamé signifie ici s’est répandue, vient de échamer) din ch’mon.ne intier; él troésienme al est in route à s’vinde conme des tchots pâtés cœuds. Pi ch’est grâce à ti étou (étou signifie aussi) , éch Phlippe, éq Min Tchot Leu (6) [livre de contes et comptines accompagné d’un CD-audio, des textes écrits, et dits ou chantés par Tchotchote] il est vnu au mon.ne! Bravo pi merci, min fiu, continue d’ouvrer conme tu l’foais pour éch pu grand bien d’chés écrivures picardes et pi pour éch bon.nheur éd chés auteurs picardisants pi d’chetlò (chetlò signifie ceux) qu’i les li'te (li'te signifie lisent, vient de lire) .

À l’fin des fins, éj pinse putôt qué l’miux d’toute ch’est coére éd li don.ner la parole, à no Tchotchote, et pi dé ll’acouter din in.ne tchote histoére conme al ainmoait sitant nous nnin raconter. Vlò don:


In-ne qu’a s’a point mèriée

Al o in-ne calipette qu’a li muche (muche signifie cache, vient de mucher) ses cavieux
Et pi un caraco gris pi noér sur és pieu.
Sin viux cotron il est tout d’berlong pa driére (pa driére signifie par derrière) ,
Ses kroumirs sont d’trop grands, is étoai'te à sin pére.
S’brongne al est échuchée (échuchée signifie émaciée, vient de échucher) , molasse conme in.ne vielle poére,
Ch’est point ch’sourire d’avril, al épaveude (épaveude signifie effraie, terrorise, vient de épaveuder) chés toérs (toérs signifie taureaux) .
Ses estomacs (estomacs signifie seins) i tchai'te (tchai'te signifie tombent, vient de tchair) él long d’és boutinette (és boutinette signifie son nombril) ,
Chti qu’i ll’éroait mèriée, l’éroait point té à l’fête.
Al o wardé ses fréres pi soégné ses pèrints,
A foait qu’a pouvoait point berdeler (berdeler signifie bavarder) avuc chés gins.
Ch’est l’vielle file d’édvant djerre,
Chelle qu’al o janmoais ri, qu’al o moru tout seue
Din un tchot treu d’soéris.

Bé, chelle-lo nan pu a s’a point mèriée.
Sin tchul tout ramonchelé (ramonchelé signifie resserré) din des tchots patalons
Sans gambe et pi à flépes (à flépes signifie éffrangé) , a vo juer à ballon.
Él berluque (berluque signifie fragment) éd bout d’toéle, qu’o voét toute à travers
A n’muche point sz estomacs. Chés tchots i vont prinde l’air.
Al foait d’él jumastique (jumastique signifie gymnastique) , al nage conme un pichon (pichon signifie poisson) ,
Al feume al rit al boét avuc des grands guèrchons (guèrchons signifie garçons) .
A s’in vo din sz écoles, i feut qu’a rfoaiche (rfoaiche signifie refasse, vient de rfoaire) des dvoérs,
Pi minme al cause din ch’poste, janmoais tout ch’qu’al sait foaire.
Siq a s’a point mèriée, a nn o yeu dz anmoureux!
Al dit: feut mie (mie signifie ici absolument pas) s’in foaire, si qu’on vut t-ête hureux,
I feut prinde du boin temps édvant d’ête in dsous l’terre!
Cho, ch’est point in-ne vielle file, ch’est in-ne célibatére.

(dit à ch’Cabaret Picard(7) [sur Radio France Picardie, devenue depuis France bleu Picardie] , émission du 11/05/1986)

Éch baroumoaite,
pèr éch preume d’octobe 2016.

Rindez-vous à din tchinze jours pour un nouvieu tchuin d’ziu. Conme éd bien, i y éro étou du neu un molé d’tous les côtés... pétête !
Adé pi vnez nous rvir.

 


Tchuin d’ziu du 16/10/2016 Tchuin d’ziu du 16/09/2016