tb - ÉCH TCHUIN D’ZIU D’ÉCH BAROUMOAITE - bt
les états d’âme du webmestre

chés troés leumiéres

Éj vos coére (coére signifie encore) vous foaire un tchot (tchot signifie petit) tchuin d’ziu (tchuin d’ziu signifie clin d’œil) d’vagances, mais ch’est ch’darin (darin signifie dernier) cœup. Él prochain.ne foés os n’y coperez point. In attendir (In attendir signifie en attenddant) , éj vourroais vous pèrler d’Fritz Lang. Ch’est un cinéasse qu’os con.naissez sans doute, vu qu’ch’est li qu’il o foait M le maudit pi Metropolis, ch’est li étou (étou signifie aussi) qu’il o invintion.né ch’person.nage d’éch Docteur Mabuse. Éj sais bien qu’est fin (fin signifie très) viux, mais tout d’minme ch’est lò tchéques (tchéques signifie quelques) monumints d’chés débuts d’éch cinématographe, conme o disoait à ch’momint-lò.

Fritz Lang il est né in 1890 pi il o cminché (cminché signifie commencé, vient de cmincher) à foaire des films in 1919; in Allemagne, piq il étoait Allemand. Du début, des films muets, bié seur; sin premier film pèrlant ch’o té M le maudit in 1931. Deux troés ans pu tèrd, Goebbels, minisse éd la propagande d’Hitler, i li offe él direction d’éch dépèrtémint d’cinéma din sin ministére. Fritz Lang i rfuse. A ch’qu’o raconte, il li éroait répondu qu’i n’pouvoait point vu qu’il avoait in.ne grand-mére qu’al étoait juive!

Fritz Lang i s’in vo don tchitter l’Allemagne, vnir in France pi torner Liliom édvant d’és n-aller à Hollivoud in 1934. Pi forchémint, il y fro des films hollivoudiens. In.ne boin.ne vingtain.ne éd films, point méchants (méchants signifie mauvais) pour deux sous, bié seur, mais, à mn idée, ch’n’est pu cho. Pu tèrd, in 1956 Fritz Lang i rintréro in Allemagne dé l’Ouest. Il y fro coére troés films. Din ch’darin i rvient à ses premiéres histoéres avuc Le diabolique Docteur Mabuse, mais cha n’est pu d’mode, ch’film i n’éro point granmint (granmint signifie beaucoup) d’succés. Pi ch’est toute. I finiro pèr értorner moérir à Los angeles in 1976.

Os vous nman.nez (nman.nez signifie demandez, vient de nman.ner) rapport à quoé (rapport à quoé signifie pourquoi) qu’éj vous cause éd li. Os allez l’savoér. Fidjurez-vous qu’in 1921, éch fanmeux Fritz Lang il o torné un film qu’o z-o appelé in France chés troés leumiéres. In allemand a s’appeloait Der müde Tod (*) [la mort fatiguée] , qu’o pourroait rtraduire in picard pèr Ch’grand feutcheux (feutcheux signifie faucheur) il est rcran (rcran signifie fatigué) .

Pi bié seur ch’est li, ch’grand feutcheux, qu’i s’otchupe éd chés leumiéres. Des candelles qu’i sont rassen.nées (rassen.nées signifie rassemblées) din in.ne gran.ne piéche; pi atcheune (atcheune signifie chacune) éd chés leumiéres, ch’est l’vie d’in.ne gin (gin signifie personne) . Os y êtes, achteure (achteure signifie maintenant) ? Bié seur! Él marrain.ne juste(**) [vir éch tchuin d’ziu du 01/11/2015] , él mort marrain.ne(***) [vir éch tchuin d’ziu du 01/07/2015] , ch’grand feutcheux rcran, tout cho ch’est du minme ton.nieu (ton.nieu signifie tonneau) . Ch’est lò troés contes qu’i n’sont point pèrels (pèrels signifie pareils) , mais i rpose'té tertous édsu l’minme idée, chés tchotes leumiéres.

Siq os voulez vir (vir signifie voir) éch film à Fritz Lang, o lé trouve ichi (est in anglais) . Pi, vu qu’chés tchéques plancartes éd texe i sont in allemand, siq in puss os voulez quèrtcher (quèrtcher signifie charger) des sous-tites français, est lò qu’a s’tient (foait à no moaison) . Os foaisez (foaisez signifie faites, vient de foaire) conme os voulez, mais pour tchéque cose qu’i date éd prés d’un siéque, à mn avis a n’est point mal du toute. est minme putôt bien!

Éch baroumoaite,
pèr éch preume éd sectimbe 2016.

Rindez-vous à din tchinze jours pour un nouvieu tchuin d’ziu. Conme éd bien, i y éro étou du neu un molé (un molé veut dire un peu) d’tous les côtés... pétête (pétête signifie peut-être) !
Adé pi vnez nous rvir.

 


Tchuin d’ziu du 16/09/2016 Tchuin d’ziu du 16/08/2016