tb - CHÉS DIRIES D’CHÉS DISEUX (1985) - bt
(extrait)

TEXTE PICARD :

  TRADUCTION FRANÇAISE :

Meuberde i foait ch’tour d’él moaison...
Chint diux, qué l’éspectaque ! Tchot Batisse, in bros d’écmise, i tapoait à grands coeups d’cachoére édsu ch’coeudron qu’i s’balonchoait in.nsous ch’pron.nier.
Meuberde fait le tour de la maison...
Mon Dieu, quel spectacle ! P’tit Baptiste, en bras de chemise, tapait à grands coups de fouet sur le chaudron qui se balançait sous le prunier.
Meuberde : Quoé qu’ch’est qu’tu foais lo ? Meuberde : Qu’est-ce que tu fais là ?
Tchot Batisse : Bé, tu l’voés bien, éj tchuis nou soupe ! P’tit Baptiste : Hé bien, tu le vois bien, je cuis notre soupe !
Meuberde : Cmint qu’tu tchuis t’soupe, bé, i y o point d’fu ! Meuberde : Comment, tu cuis ta soupe, mais, il n’y a pas de feu !
Tchot Batisse : Du fu ? Feut mie d’fu avuc nou cachoére. P’tit Baptiste : Du feu ? Il ne faut pas de feu avec notre fouet.

Écoutez l’intégralité des Diries 1985 :

I "chés fermages" :

nécessite FlashPlayer

II "éch miraque éd Sante Uphe" :

nécessite FlashPlayer

III "éch gayant d’Corbin" :

nécessite FlashPlayer


plus français diries 1986